• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Natacha Bouchart : “il est hors de question d'accepter cet environnement anarchique”

La maire de Calais a tenu une conférence de presse ce dimanche pour dénoncer les débordements survenus en marge de la manifestation de soutien aux migrants / © Simond Colaone
La maire de Calais a tenu une conférence de presse ce dimanche pour dénoncer les débordements survenus en marge de la manifestation de soutien aux migrants / © Simond Colaone

La maire de Calais réagit aux débordements qui se sont produits en marge de la manifestation de soutien aux migrants de samedi, et à l'intrusion dans le port d'exilés aidés par des militants No Borders. 

Par @f3nord

"Autant on accepte la partie humanitaire, autant il est hors de question d'accepter cet environnement anarchique", a déclaré Natacha Bouchart,  qui tenait ce dimanche matin une conférence de presse à l'Hôtel de ville de Calais. La maire a tenu à réagir aux dérapages survenus en marge de la manifestation de soutien aux migrants qui a réuni 2000 personnes samedi à Calais

La maire hostile à la tenue de cette manifestation

"J'avais fait part à l'Etat de ma plus vive désapprobation vis-à-vis de cette manifestation. Au vu des débordements avérés, force est de constater que mes inquiétudes étaient légitimes. Je déplore profondément que l'avis du Maire de Calais n'ait pas été suivi", peut-on lire dans son communiqué. L'édile s'est indignée du tag inscrit par des militants anarchistes sur la statue du Général de Gaulle place d'Armes, un "Nik la France", vite nettoyé par les services de la cité portuaire. Elle a également vivement déploré le blocage du port pendant trois heures, suite à l'intrusion de migrants aidés par des militants No Borders. Une cinquantaine d'exilés sont parvenus à monter à bord d'un ferry de la compagnie P&O, où la police a fini par les déloger à 20h30. 
Natacha Bouchart a évoqué un "état de guerre" en référence à l'état d'urgence en vigueur actuellement. 

"L'armée doit être là pour empêcher les sorties dans le périmètre de la lande"



Natacha Bouchart a une nouvelle fois réclamé la présence de l'armée à Calais. "L'armée doit être là pour empêcher les sorties dans le périmètre de la lande. Je demande une nouvelle fois au Gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger Calais et les Calaisiens, mais également de prendre toutes les mesures nécessaires pour ne plus mettre à mal l'économie calaisienne".
La maire de Calais souhaite l'expulsion des migrants violents responsables des débordements.

Le directeur du port de Calais demande le démantèlement de la jungle

Jean-Marc Puissesseau, le directeur du port de Calais, demande pour sa part le démantèlement de la jungle. "Il faut impérativement réduire le nombre de personne dans la jungle et il faudra impérativement la démanteler", a-t-il déclaré ce dimanche midi sur notre antenne."Nous ne pouvons pas continuer durablement à supporter de telles baisses de chiffre d'affaires", a-t-il poursuivi. Il réclame de toute urgence la tenue d'une réunion de crise avec l'Etat, la ville de Calais, la région et les acteurs économiques concernés. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Refus de prélèvement ADN : Xavier Mathieu condamné en appel

Les + Lus