Basket. Premier quart de finale d'Euroligue pour l'ESBVA qui défie Miskolc, 4 questions à l'entraîneur Rachid Meziane

Les "Guerrières" villeneuvoises, premières du championnat de France de basket-ball, veulent un titre cette saison. Éliminées de la Coupe de France, le championnat de France et l'Euroligue restent deux opportunités. Quelles chances ? Entretien avec Rachid Meziane, leur entraîneur.

Ce mercredi 21 février, les Villeneuvoises affrontent les joueuses hongroises du club de Miskolc à 18h00. À ce niveau de la compétition, c'est le seul club français restant en lice. Si les basketteuses villeneuvoises sont redoutables en championnat - où elles se classent premières - actuellement, atteindront-elles le dernier carré, le fameux "final four", en Euroligue ?

Éléments de réponse avec Rachid Meziane, leur entraîneur, également sélectionneur de l'équipe féminine de Belgique avec laquelle il a été sacré champion d'Europe en 2023... Il verrait bien ses joueuses de l'ESBVA - LM gagner un titre cette saison. L'entraîneur ne cache pas son ambition en championnat pour ses guerrières et pas seulement parce qu'il permettrait d'obtenir un ticket pour la saison prochaine en Euroligue... 

106 à 66 face à Angers, un match record... Ça fait quoi de le  battre ? 

"Je vous avoue que je n'y avais pas prêté attention à ce record. Mais l'ambition était de gagner ce match-là et de le faire avec une certaine manière, pour appréhender notre match de coupe d'Europe de mercredi dans les meilleures conditions possibles. Ecrire l'histoire, c'est toujours quelque chose de positif pou un sportif". 

Vous êtes leader du championnat... Au-dessus du lot, plus que jamais ? ... 

"Au-dessus du lot, ça peut paraître prétentieux mais non, on est sur une belle dynamique qu'on veut conserver jusqu'à la fin de la saison.

Je pense qu'on prouve qu'on est légitime, on a intégré le top 8 européen. Je pense qu'on a une chance d'écrire encore une plus belle page dans la mesure où on joue notre plus beau basket

Rachid Meziane

 On sait que cette première place au championnat peut nous permettre d'obtenir un ticket pour une Euroligue la saison prochaine. Donc, on est motivés plus que jamais à conserver cette première place". 

L'ESBVA a-t-il la stature pour la plus grande compétition de basket ? 

"Aujourd'hui, on prouve qu'on est légitimes. On a intégré le top 8 européen, c'est aussi historique pour le club on est ravis et on a une chance d'écrire encore une plus belle page. Je pense qu'on a une chance, qu'on peut battre Miskolc et envisager un final four", va plus loin Rachid Meziane dans la mesure "où on joue notre plus beau basket".

Votre expérience belge vous sert pour entraîner les filles de Villeneuve d'Ascq ? 

"Bien sûr, cela me permet de côtoyer le plus haut niveau, de pouvoir partager des expériences avec les meilleurs coachs du monde. D'être à l'affût des nouvelles tendances dans le jeu et ça nous rend meilleurs jour après jour. Ça me sert donc dans ma fonction à Villeneuve d'Ascq. La preuve, c'est qu'on a deux Belges avec nous à Villeneuve d'Ascq". 

Le match retour aura lieu le 28 février à Villeneuve d'Ascq à 20h00 et le match d'appui éventuel, le 6 mars, en Hongrie.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité