Capitaine Marleau : 10 choses que vous ne savez (peut-être) pas sur Corinne Masiero

L'actrice apparaît dans 77 films, téléfilms et épisodes de série.
L'actrice apparaît dans 77 films, téléfilms et épisodes de série.

Ce mardi soir, France 3 diffuse un nouvel épisode de Capitaine Marleau, la série qui cartonne. L'occasion de revenir sur le parcours de la Nordiste Corinne Masiero, l'actrice principale de la série, en 10 anecdotes.

Par Jeanne Blanquart

1. Elle a joué dans "Fais pas ci fais pas ça"


La comédienne, découverte par le grand public dans la série diffusée sur France 3 "Capitaine Marleau", a déjà joué dans une série populaire : "Fais pas ci, fais pas ça". En 2011, elle interprète dans la 4e saison de la série le rôle de Solange, la soeur de Fabienne Lepic (jouée par une autre Douaisienne : Valérie Bonneton).

Un rôle sur mesure : Solange est un personnage déluré qui se laisse souvent aller à l'accent ch'ti, comme le montre cet extrait du making-of, où on la voit chanter "In r'venant d'Marquette", la chanson de Raoul de Godewaersvelde... 

Extrait du making-of de Fais pas ci, fais pas ça avec Corinne Masiero


2. Elle s'est présentée sur une liste du Front de Gauche


En 2014, Corinne Masiero s'engage à Roubaix lors des élections municipales, sur la liste du Front de Gauche. "C'est une artiste compagnon de route", avait expliqué Eric Mouveaux, tête de liste. "Elle a déjà fait quelques prestations pour le Parti communiste. On lui a proposé (de venir sur la liste), et après mûre réflexion, elle a décidé de relever le défi et de s'engager avec nous, malgré son emploi du temps extrêmement chargé."


Un engagement politique qu'elle a toujours porté et continue à défendre. En 2015, elle a pu devenir, le temps d'une journée, rédactrice en chef du quotidien l'Humanité. "Aujourd'hui je suis dans l'antre de Jaurès, j'avais un peu peur mais aujourd'hui je suis ravie", a-t-elle alors déclaré. 


Corinne Masiero rédactrice en chef de l'Huma


"La politique c’est tout le temps. C’est appartenir à une association, participer à une manifestation, se rendre à Calais pour soutenir les gens qui sont virés en ce moment, donner à manger aux réfugiés...", a-t-elle expliqué à nos confrères du Figaro le 28 mars dernier. Favorable à une 6e République, elle défend également la reconnaissance du bulletin blanc. "Il y a des choses aujourd’hui qui donnent envie de s’énerver."
Les meilleures répliques "rouges" de Capitaine Marleau

3. Elle vit à Roubaix


"Le bol que j'ai, j'en ai conscience..." , avait-elle expliqué dans un de nos reportages, où on l'accompagnait jusqu'à Roubaix. Avec son succès grandissant, la comédienne enchaîne donc les allers-retours entre Roubaix et Paris. Une ville du Nord à laquelle elle est très attachée. "Et puis si par ­hasard tu te prends pour une actrice ­géniaaaale en sortant d'une interview dans un palace parisien, rien que de prendre le métro à Roubaix, ça te calme direct !", a-t-elle ajouté dans une interview accordée à nos confrères de Télérama
Capitaine Marleau : les meilleures répliques ch'tis de Corinne Masiero

Une actrice 100% nordiste donc, puisque Corinne Masiero est née à Douai...


Un panneau d'affichage à Roubaix. / © @F3Nord
Un panneau d'affichage à Roubaix. / © @F3Nord


4. Elle est devenue comédienne sur le tard


La passion du théâtre et de la comédie ne la suit pas depuis toute petite. C'est un peu par hasard et un peu tard qu'est née cette envie. "Des potes qui faisaient du théâtre à Douai m'avaient demandé de filer un coup de main pour porter du matériel", explique l'actrice dans une interview de Télérama. "La metteuse en scène organisait des trainings physiques. Je poireautais dans mon coin, elle m'a fait monter sur le plateau avec les autres pour improviser des gestes. Dès que j'ai traversé la scène, j'ai compris que c'était ma maison : plus question de redescendre !"

A 28 ans, elle intègre une troupe de théâtre. Un metteur en scène la repère. C'est le début de sa carrière. Jusqu'à interpréter le rôle principal dans Louise Wimmer : "Ce film était une "première fois" pour tout le monde : pour moi, avec un rôle principal, pour Cyril, qui était ­documentariste jusque-là, pour le chef opérateur, pour la première assistante, pour le producteur".

Pour les fans, il faut aussi noter que Corinne Masiero apparaît dans le film Germinal, de Claude Berri, en 1993.

© Capture d'écran
© Capture d'écran
© Capture d'écran
© Capture d'écran


5. Elle a enchaîné plein de petits boulots


Avant d'être comédienne, Corinne Masiero a enchaîné plusieurs petits boulots. "J’ai tenu un bistrot, j’ai été femme de ménage, j’ai gardé des gosses, j’ai vendu de la came, j’ai vendu mon cul... J’ai dormi dans ma bagnole", explique-t-elle à Télérama en 2012. Avant cela, l'actrice a décroché un Bac littéraire.


6. Elle est allée au Festival de Cannes avec des bijoux de chez Tati


Grâce à son rôle dans le film "De rouille et d'os", de Jacques Audiard, la comédienne foule pour la première fois les marches du Festival de Cannes en 2012. "Cannes, t'imagines ! Le festival avec le palace, le mec qui attend pour te maquiller les yeux ! Mettre une robe du soir, ça va pas la tête ! Avec des ­copains, on est allés acheter des ­bijoux chez Tati", raconte-t-elle à nos confrères de Télérama.

Son passage à Cannes (à 0:22) : 

Corinne Masiero à Cannes


Pour Louise Wimmer, l'actrice enchaîne avec d'autres festivals internationaux, comme la Mostra de Venise.


7. Elle a dû lutter contre la drogue


"Acides, coke, un peu l’héro… Tu vis dans un milieu où tout le monde est au chômage, où y’a rien pour te faire bander, là tu trouves des orgasmes synthétiques", déclarait-elle à Libération en 2013.

Corinne Masiero explique avoir pris de la drogue pendant un moment : "Je pensais que la drogue était un truc révolutionnaire, que c'était un moyen de se rebeller contre la société. En pratiquant, je me suis rendu compte que ça rendait plutôt idiot", précise-t-elle dans Télé Loisirs. 


8. Elle improvise beaucoup 


"J’improvise souvent, en fonction de ce qui se passe sur le plateau et des comédiens", explique-t-elle dans une interview accordée à Télé Z. "Et, en amont, quand j’apprends mes textes -comme je les apprends oralement- je pense toujours à une blague, un bon mot. Du coup, la grosse majorité sont des dialogues du scénario, mais il m’arrive d’ajouter mes idées et de réécrire les dialogues."
Une capacité d'improvisation et un humour riche qui l'amène parfois à prononcer des répliques cultes. Nous avons sélectionné quelques unes des répliques les plus savoureuses dans ce précédent article.

Les meilleures répliques du Capitaine Marleau


9. Elle est en couple depuis 15 ans


Désolée, mais son coeur n'est plus à prendre. "Mon mec a une compagnie de théâtre de rue à Roubaix. Je reviens en faire dès que j'ai le temps. C'est avec ce genre de ­décharge d'adrénaline que tu te souviens pourquoi tu es ­comédienne, et c'est un moyen formidable de véhiculer la culture", explique-t-elle dans Télérama. 

S'ils partagent cette passion du théâtre, c'est pourtant sur d'autres planches que les amoureux se sont rencontrés. D'après le magazine people Gala, elle l'a rencon­tré "sur les barri­cades", face au Medef. Après quelques échanges de textos assez directs, les voilà ensemble. Et ça fait 15 ans que ça dure

10. Elle cartonne dans Capitaine Marleau mais pas que


Le dernier épisode de Capitaine Marleau, diffusé mardi dernier sur France 3, a confirmé que le public était séduit : 6,3 millions de téléspectateurs, soit plus de monde que devant le match de foot France-Espagne ! C'est la meilleure audience de France 3 sa meilleure audience en prime-time depuis 7 ans... "Il s'agit du meilleur score pour un prime de France 3 depuis avril 2010", confirme France Télévisions (le 27 avril 2010 la chaîne diffusait "Camping", de Franck Dubosc). 

Un record d'audience, alors que le personnage du Capitaine Marleau était déjà apparu sur la chaîne en 2014, dans un téléfilm en deux parties. Mais ce n'est pas tout : en tout, depuis le début de sa carrière, Corinne Masiero apparait dans 77 films, téléfilms ou séries... 



A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus