VIDÉO. La radio libre Uylenspiegel émet depuis Cassel depuis plus de 40 ans, en français et en flamand

Radio Uylenspiegel : c'est l'une des plus anciennes radios libres de France, lancée à Cassel (Nord) le 1er janvier 1978. Une radio bilingue, flamande et folk animée par une dizaine de bénévoles passionnés.

© Flora Battesti
La radio, c'est la passion de Bruno. Le plus ancien des animateurs de "Radio Uylenspeigel" à Cassel (Nord) est devenu directeur des programmes en 2015 avec pour objectif, la proximité : "C"est une radio de territoire, proche de son peuple, du citoyen. On a réalisé plus de 40 reportages par téléphone pendant le confinement. Ça allait du fermier qui voulait vendre ses pommes au médecin urgentiste", raconte Bruno Lobert.
Dans la maison à la façade jaune, les studios de la radio Uylenspiegel à Cassel
Dans la maison à la façade jaune, les studios de la radio Uylenspiegel à Cassel © Flora Battesti

Métal, jazz, blues

Au programme, des infos locales, des chroniques, des cours de néerlandais et une culture flamande résolument musicale : "On a un module de musique métal le vendredi soir mais aussi du jazz, du blues et une émission sur les chants de marins. Sans oublier, les reportages et les échanges avec d'autres radios libres dans le cadre de la fédération régionale des radios associatives du Nord de la France".
La radio libre Uylenspiegel émet depuis Cassel depuis plus de 40 ans
Cette petite radio, sans publicité, fait la part belle aux artistes comme ce duo Macke-Bornauw franco-belge : "Nous, on joue des musiques inédites qui ne passent pas sur les grandes chaînes de télé ou de radios. Il faut compter sur les radios locales et radio Uylenspiegel fait ça très bien, à la fois pour les musiques traditionnelles et pour le métal. C'est précieux !", se réjouit Benjamin Macke.Écoutée depuis 1978 de Lille à Calais en passant par la Belgique, grâce à internet, la voix de la Flandre est aujourd'hui, captée jusqu'au bout du monde.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias économie patrimoine culture