Cmabulle, une appli pour mutualiser la conduite des enfants à l'école (mais pas seulement) dans les Hauts-de-France

© DR
© DR

Service gratuit de partage de conduites entre parents pour assurer les trajets aux activités scolaires et extra-scolaires.

Par CV

Tous les parents connaissent cette problématique : emmener son enfant à l'école ou à ses activités extra-scolaire, une vraie contrainte qui s'ajoute souvent à un emploi du temps déjà bien chargé... En moyenne les parents français passent 52 heures par an pour conduire leur progénitures.

Les fondateur de l'application mobile Cmabulle l'ont bien compris et tentent de faciliter le quotidien des parents. Cmabulle, c'est un peu comme un immense réseau social pour parents et associations afin d'optimiser les trajets grâce à du covoiturage ou même du "co-piétonnage".

Fanny Oliveira est cofondatrice de l'application "On s'est aperçu que c'était un vrai casse-tête pour les parents. Et en prenant en compte toutes les dynamiques de changement concernant le transport de manière générale, on a eu l'idée de développer ce concept. L'objectif, enlever une épine dans le pied des parents."

L'idée germe en 2014. L'appli est développée en version test grâce à l'accompagnement de la région Hauts-de-France et de l'Ademe. 
 

Coinfiance et géolocalisation

Une application basée sur la confiance et la géolocalisation. Les parents rentrent leur demande et sont ensuite contactés par d'autres parents qui peuvent les dépanner. Si l'annonce est localisée pour optimiser la recherche, aucune adresse n'est communiquée. Aucune carte de géolocalisation des familles n’est affichée. Les parents peuvent discuter entre eux via une messagerie intégrée à l'application.

"On créé un réseau très fermé de parents avec des contrôles stricts sur l'identité des utilisateurs", confirme Fanny.

Actuellement, 45 structures et 3500 familles sont inscrites. "L'objectif c'est qu'on ait de plus en plus de structures inscrites pour pouvoir proposer le service à un maximum de famille. Pour faire ce déploiement, on a développé des partenariats, comme avec Transpole à Lille".

Et le projet, basé à Roubaix, a dépassé les simples frontières de la région. En partenariat avec l’opérateur de transports publics Keolis, Cmabulle figure parmi les lauréats de l’appel à projets concernant les nouvelles mobilités lancé par Société du Grand Paris et  Île-de- France mobilités. Les expérimentations sont menées sur les sites de six gares du Grand Paris Express, dont la gare Rueil- Suresnes-Mont-Valerien fait partie.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'interview "bière-gaufre-maroilles" de Kamini

Les + Lus