Cyclisme. Le pari réussi de Décathlon, créateur, assembleur et fournisseur des vélos de deux équipes aux 4 jours de Dunkerque

Les coureurs l'attendaient avec scepticisme... Désormais, le vélo professionnel conçu et fabriqué par Décathlon sous la marque Van Rysel a convaincu les coureurs des équipes Van Rysel Roubaix Lille Métropole et Decathlon AG2R La Mondiale. Cette dernière équipe compte même 23 victoires depuis son utilisation, en janvier dernier. Reportage-vidéo lors de l'étape des monts des 4 jours de Dunkerque.

Dans le car Décathlon AG2R, samedi 18 mai 2024... Tout va bien. Sam Bennett, le coureur irlandais de 33 ans est déjà en rose, le maillot de leader du classement général des 4 jours de Dunkerque. Il compte alors deux victoires d'étapes. L'équipe a le moral au beau fixe.

Fabien Brosse, responsable marques et produits Decathlon est là et vient aux nouvelles. L'équipe cycliste, à l'origine savoyarde, AG2R - La Mondiale est devenue Decathlon - AG2R. Le sponsor principal est désormais nordiste.

durée de la vidéo : 00h02mn02s
Reportage auprès de l'équipe Decathlon AG2R, qui a remporté les 4 jours de Dunkerque 2024. ©France Télévisions. M. Rappez E. Quinart

Sujet pour FranceTélévisions de Matthieu Rappez, Emmanuel Quinart et N. Leduc. 

Déjà 23 victoires cette saison - 20 pour Decathlon AG2R, 3 pour Van Rysel - notamment grâce à un même vélo, performant. Échange entre Fabien Brosse et Stan Dewulf, coureur professionnel. "Vous êtes en train de prouver que c'est un bon vélo...", sourit le reponsable de la marque.

Le premier jour, le mec qui était dans ma roue, il avait 20 watts de plus que moi et moi j'ai roulé en tête... Il y a 6 mois, on s'interrogeait beaucoup sur le nouveau vélo, et maintenant les résultats sont là !

Stan Dewulf, coureur Decathlon AG2R

Réponse de Stan Dewulf : "Le premier jour, le mec qui était dans ma roue, il avait 20 watts de plus que moi et moi j'ai roulé en tête", s'amuse le coureur, visiblement content de sa nouvelle machine.

"Il y a 6 mois, on s'interrogeait beaucoup"

Dépenser moins d'énergie pour rouler plus vite, plus longtemps. Sceptiques au départ, les coureurs sont désormais convaincus. "Il y a 6 mois, on s'interrogeait beaucoup sur le nouveau vélo, et maintenant les résultats sont là", rappelle Stan Dewulf.

"Ces produits, très techniques, pour les crédibiliser, on a besoin d'athlètes de haut niveau qui vont gagner des courses, avec ces produits. C'est pour ça qu'on a décidé de se lancer dans l'aventure", explique Fabien Brosse.

Bilan de la journée : on a vu les couleurs de la formation aux avant-postes et Sam Bennett est encore allé chercher la victoire d'étape. À Cassel, avant de récidiver à Dunkerque, dimanche 19 mai et d'empocher la victoire de la 68e édition

"Une grande différence avec le nouveau vélo. On l'a vu dès décembre (1). Je pense qu'on peut partir au Tour de France avec une grande confiance", conclut Dries de Bondt, coureur Decathlon AG2R.

Côté ventes (2), "elles sont très bonnes et on cale la production pour répondre au carnet de commandes déjà très bien rempli", précise Nicolas Pierron, responsable de la marque Van Rysel. Il tient à saluer le projet "global", lancé publiquement à Courtrai (Belgique) en 2019 et conçu à Lille (au B'Twin village). "C'est un projet collectif, avec les équipes pro, qui ne tient pas qu'au produit d'exception". 

(1). Date de la livraison du vélo aux équipes professionnelles

(2). Équipé comme les pro, le RCR Van Rysel coûte 9 000 euros. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité