Dunkerque : deux nageurs et trois enfants sauvés de la noyade à quelques heures d'intervalle

Publié le Mis à jour le
Écrit par Q.V
© SERGIO ROSENSTRAUCH / FRANCE 3 NORD-PAS-DE-CALAIS

Deux opérations de secours distinctes ont permis de sauver des vies, hier au large de Dunkerque.

La préfecture maritime Manche - Mer du Nord appelle à la plus grande prudence, après avoir été sollicitée à deux reprises samedi après-midi, alors que les plages étaient prises d'assaut au plus fort de la canicule.

Deux opérations distinctes ont été notamment menées sur les plages de Dunkerque et de Malo-les-Bains : la première, vers 15h30, a permis de secourir trois enfants qui dérivaient sur une bouée à la dérive, à 150 mètres de la plage. "Les enfants ont été récupérés par un zodiac pompier du SDIS 59" et "ramenés sains et saufs sur la plage vers 16h22", est-il indiqué dans un communiqué.

Un peu plus tard, vers 17h30, la préfecture est à nouveau avertie par le CROSS Gris-Nez que deux nageurs sont en difficulté, près de Malo-les-Bains. Cette fois-ci, l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale est envoyé en renfort, de même que l'hélicoptère Coxyde de la Marine belge et le semi-rigide Jean-Paul Le Gars des sauveteurs SNSM de Dunkerque.

 

Rappels des règles de base


La préfecture maritime appelle à la vigilance et rappellent quelques règles élémentaires pour les baigneurs :
  • se renseigner sur la météo et les heures de marée
  • connaître son environnement, notamment les courants et les fonds
  • choisir un "spot", pour les activités nautiques, où les vents portent vers la côte
  • se doter d'un moyen de communication pour pouvoir prévenir les secours
  • avertir ses proches
  • ne pas être seul
  • garder ses enfants sous surveillance
Samedi après-midi, au Touquet, un homme de 25 ans a perdu la vie après s'être noyé au bord de la plage.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.