Etat d'urgence : La zone de réglementation de la navigation au large du port de Dunkerque est étendue

© Grand Port Maritime de Dunkerque
© Grand Port Maritime de Dunkerque

Dans le cadre de l'Etat d'urgence, la préfecture de la Manche et de la Mer du Nord a pris jeudi un arrêté étendant la zone de réglementation de la navigation aux abords du Grand Port Maritime de Dunkerque, hors chenal. 

Par @f3nord

Nouvelle conséquence de l'Etat d'urgence décrété par le chef de l'Etat après les attentats du 13 novembre à Paris : la préfecture de la Manche et de la Mer du Nord vient de prendre un arrêté instaurant "une zone maritime réglementée aux abords du Grand Port Maritime de Dunkerque".

Il est précisé dans un communiqué que "le contexte sécuritaire actuel implique le renforcement des mesures de sécurité et de protection maritimes", et que de ce fait, il est interdit par le préfet maritime :

"- Dans la bande des 300 mètres (au large du port de Dunkerque) : la navigation, le stationnement et le mouillage de tout navire, engin ou embarcation immatriculé ainsi que la plongée sous-marine ;

- Au-delà de la bande des 300 mètres : la navigation, le stationnement et le mouillage de tout navire, engin ou embarcation immatriculé ou non, la plongée sous-marine et toutes les activités de loisirs".

L'arrêté, publié dans les mairies de Dunkerque, Gravelines et Loon-Plage, stipule par ailleurs que les interdictions ne s’appliquent pas :

"- aux bâtiments de l’État ou affrétés par ses soins en mission ;
- à tout navire portant secours ;
- à tout autre navire spécialement autorisé à circuler dans la zone de restriction ;
- aux navires exerçant des activités de pêche professionnelle."

Sur le même sujet

Les + Lus