Port de Dunkerque: petite baisse du trafic mais forte hausse du transmanche

© Port de Dunkerque
© Port de Dunkerque

Le port de Dunkerque a annoncé  avoir enregistré en 2015 une baisse de son trafic de 1% . Ces résultats sont  toutefois meilleurs qu'attendu, soutenus notamment par une hausse de 17% de l'activité transmanche 

Par avec AFP

Au total, 46,6 millions de tonnes de marchandises (contre 47 millions de tonnes en 2014) ont transité par le troisième port français en 2015. "Cette baisse était attendue, mais c'est mieux que nos prévisions puisqu'on tablait sur 45,1 millions de tonnes", a affirmé Stéphane Raison, président du directoire du port de Dunkerque .

Les raisons du recul

Le trafic de vracs solides a notamment reculé de 8% "à cause de deux événements conjoncturels", a-t-il indiqué. D'une part, l'usine dunkerquoise d'ArcelorMittal a arrêté, pour les besoins d'une maintenance, le haut fourneau numéro 2 durant les cinq derniers mois de l'année . D'autre part, la tempête de décembre 2014 a entraîné des dégâts sur le port nécessitant des travaux de réparation, a-t-il expliqué. 

Le transmanche , la bonne surprise


Le port a cependant "enregistré trois records cette année : " sur le trafic transmanche, le trafic de conteneurs avec 317.000 EVP et le trafic de céréales (+32%), cela montre son dynamisme", a-t-il poursuivi. 
Le trafic transmanche a ainsi atteint un nouveau record d'activité à 16,25 millions de tonnes (+17%). Le nombre de camions et de remorques est en hausse de 21% à 698.000 unités de fret, les passagers sont en augmentation de 26% pour 3,19 millions de voyageurs et les voitures de tourisme en progression de 21% pour 814.000 véhicules.

De nouveaux investissements prévus

Le port de Dunkerque prévoit d'investir quelques 47 millions d'euros en 2016, après 37 millions d'euros en 2015, dans plusieurs chantiers. Il s'agit notamment du démarrage des travaux d'extension du terminal à conteneurs ou encore un programme de gros entretien sur ses ouvrages (quais, écluses, ouvrages fluviaux...). 
Pour 2016, M. Raison a également évoqué "de grandes mesures tarifaires", avec une baisse des tarifs de 30% sur le transbordement de conteneurs et de 35% sur le trading de produits pétroliers.

Sur le même sujet

Les + Lus