VIDÉO. Coronavirus : des carnavaleux se rassemblent en nombre à Dunkerque malgré les interdictions

Malgré le renforcement drastique des "mesures-barrières" contre le Covid-19, des centaines de carnavaleux se sont rassemblés samedi soir à Dunkerque.

Environ 250 personnes ont chahuté samedi soir, près de la "rue de la soif" à Dunkerque.
Environ 250 personnes ont chahuté samedi soir, près de la "rue de la soif" à Dunkerque. © FACEBOOK (Olivier Everrard)
Alors que la saison 2020 du carnaval de Dunkerque a été prématurément écourtée pour cause de coronavirus, avec l'annulation des derniers bals et bandes, des "masquelours" se sont rassemblés en nombre samedi soir dans la cité de Jean Bart. 

Peu après l'annonce par le Premier ministre Edouard Philippe de la fermeture à partir de minuit ce 14 mars notamment des bars et restaurants, environ 250 personnes déguisées, selon La Voix du Nord, ont improvisé une bande dans le centre-ville de Dunkerque.


Fierté et indignation


Alors que le bal du Printemps, dernier grand rendez-vous du carnaval de Dunkerque programmé ce samedi soir au Kursaal, a été annulé, des irréductibles ont donc bravé les interdictions de rassemblements.

 
Une "bande sauvage" qui a sucité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, faisant part de la "fierté" des Dunkerquois, mais dominées par l'indignation, au moment où le gouvernement appelle à la responsabilité de chacun pour éviter la propagation du coronavirus? Les autorités craignent désormais un nouveau rassemblement le 29 mars à Bergues, où la grande bande qui y était prévue a été annulée et pour laquelle, déjà, des carnavaleux ont appelé malgré tout à se réunir.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carnaval de dunkerque fêtes locales carnaval événements sorties et loisirs coronavirus/covid-19 santé société