VIDÉO. Covid-19 : à Dunkerque, sur la digue de Malo, les promeneurs tombent le masque

Sur la digue de Malo, les promeneurs portent peu le masque. Il y est pourtant obligatoire, comme sur tout le littoral du Nord.

Sur l'oreille, au poignet voire dans le sac... le masque couvre peu le visage.
Sur l'oreille, au poignet voire dans le sac... le masque couvre peu le visage. © France 3
Les températures atteignaient les 22° C ce dimanche après-midi à Dunkerque et la digue ensoleillée accueillait de nombreux promeneurs. Mais beaucoup ne portaient pas de masque, malgré l'obligation.
Les promeneurs tombent le masque à Malo.
Un passant s'indigne : "Ça se balade, il n'y a pas de distance... je me demande comment ça va évoluer." Le Nord est l'un des départements où le virus circule le plus et le masque est obligatoire dans toutes ses communes.

"On a hésité en arrivant, pour tout avouer, et on a vu personne sur la digue avec un masque, se justifie un couple. Là, ça commence à charger donc il est possible qu'on le remette."

La plage n'est pas concernée par l'obligation

Si le masque est obligatoire sur la digue, la plage en est exemptée. Certains promeneurs en profitent : "On est en liberté là sur le sable, on profite."

Pour cette famille aussi, l'étendue de sable est l'occasion de prendre l'air : "On porte le masque, on fait attention avec les enfants et on était bien contents d'être arrivés ce matin avant la foule qui ne respecte pas les gestes barrière."

Depuis le 1er septembre, les personnes qui ne portent pas le masque – et qui ne disposent pas d'une dérogation pour des raisons médicales – s'exposent à une amende de 135 euros.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société