VIDEO. Flandres : revivez la plus petite transhumance de France

A Berthen, ce lundi après-midi, des milliers de personnes sont venues assister à cette transhumance d’un troupeau de 20 têtes- le plus petit de France a effectué une telle migration – sur l’un des plus petits cols de France – 109 mètres d’altitude.
La transhumance des moutons de Berthen vers le Mont-des-Cats.
La transhumance des moutons de Berthen vers le Mont-des-Cats. © M.Schelcher
Si les cors des Alpes sont authentiques.  La transhumance, elle, a été créée de toute pièce en terre flamande. En 4 ans, la migration de ces moutons est devenu incontournable pour les amateurs de petits défis.

Dominique Delabroy, l'inventeur de cette transhumance, n’est pas du tout berger mais il s'est pris de passion pour les moutons il y a 20 ans.
Ses deux premières bêtes, Côtelette et Gigot, ont été une révélation. Avec les années, le troupeau s'est donc agrandi et l'envie de partager leur migration estivale a germé.
© M. Schelcher

Plusieurs milliers de marcheurs l'ont accompagné ce lundi après midi. « C’est magnifique », s’extasie une randonneuse. « On chante ensemble on marche ensemble et maintenant on va aller boire un coup ensemble » s’enthousiasme une autre, car après l’effort, le réconfort : une petite fête se déroule au sommet.

La montée du col de 109 mètres, n’a l’air de rien mais pour certains cela reste physique…Berlioz, le Bouvier bernois ainsi raté son examen de chien de troupeau. Il s’est arrêté en plein milieu de la montée. La vieille Noiraude, elle aussi, a eu besoin d'une escorte pour arriver tout en haut de la montagne, mais elle a été la première pour la coupe d'été. Un indispensable pour affronter sereinement les chaleurs estivales de ce petit sommet flamand. Durant 3 mois, les bêtes vont effectivement paître sur le Monts des Cats. Les marcheurs eux sont redescendus dans la soirée pour une retraite aux flambeaux.
Flandres : la plus petite transhumance de France

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture tradition sorties et loisirs