• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Inchy : un agriculteur promet 3000 litres de lait aux Restos du Cœur si sa vidéo est vue 10 000 fois

Sébastien Delva travaille dans la filière laitière. / © Sébastien Delva
Sébastien Delva travaille dans la filière laitière. / © Sébastien Delva

Un agriculteur d'Inchy a publié une vidéo sur les réseaux sociaux dans le cadre du "Milk Pint Challenge", un mouvement lancé en Grande-Bretagne pour défendre la filière du lait. Il propose d'offrir 3000 litres de lait aux Restos du Coeur si sa vidéo est vue 10 000 fois.

Par Jeanne Blanquart

Le nombre de vues augmente peu à peu... Les quelques mots filmés par Sébastien Delva, agriculteur d'Inchy, dans le Nord, sont de plus en plus partagés sur les réseaux sociaux, comme l'ont repéré nos confrères de France Bleu Nord.


Objectif premier : participer au "Milk Pint Challenge", un défi lancé en Grande-Bretagne pour contrer les arguments des militants végans, qui se refusent à manger ou boire tout élément issu de l'élevage. "L'objectif c'était de mettre en lumière la filière laitière et les bonnes pratiques agricoles", explique le jeune agriculteur. 

Inchy: un agriculteur promet 3000 litres de lait aux Restos du Cœur si sa vidéo est vue 10 000 fois
Intervenant : Sébastien Delva, Eleveur de vaches laitières - France 3 Nord-Pas-de-Calais -  Reportage d'Anaïs Hanquet et Jean-Pascal Crinon

Don aux Restos du Cœur


Sauf qu'à ce challenge, qui consiste à se filmer en train de boire une pinte de lait, l'agriculteur du Nord a choisi d'ajouter un défi solidaire : si la vidéo est vue plus de 10 000 fois, Sébastien Delva s'engage à verser 3000 litres de lait aux Restos du Cœur. "En réalité le don est déjà fait", sourit l'agriculteur. "Mais c'était l'occasion de communiquer sur ce qu'on fait et pourquoi pas inspirer d'autres personnes."

Avec son épouse, qui travaille sur la même exploitation, il donne aux associations depuis près de 4 ans. "C'est elle qui a eu la démarche du don, mais elle ne voulait pas être filmée", sourit le salarié agricole. Alors il s'est dévoué... "Sur Twitter, je reçois pas mal de commentaires gratifiants, encourageants... Ça fait plaisir", conclut Sébastien Delva. 



Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus