INFOGRAPHIE. Quelle place occupe l'économie sociale et solidaire dans les Hauts-de-France ?

Dans les Hauts-de-France, un salarié sur dix travaille dans l'économie sociale et solidaire (ESS), révèle l'INSEE dans ses dernières analyses. On fait le point sur ce secteur dans la région.

L'économie sociale et solidaire, aussi appelée ESS, rassemble les entreprises qui par leur fonctionnement démocratique et collectif, se fixent d'autres objectifs que la seule rentabilité de leurs activités. L'ESS se compose donc d'associations, de fondations, de mutuelles, de coopératives mais aussi d'entreprises commerciales d'utilité sociale.

Fin 2021, les salariés de l'ESS occupaient 210 800 postes dans les Hauts-de-France, soit 10.7% de l'emploi salarié d'après les dernières publications de l'INSEE. Avec près d'un salarié sur dix qui travaille dans ce secteur, les Hauts-de-France ne font pas figure de meilleur élève à l'échelle nationale. La Bretagne et les Pays de la Loire se distinguent avec 12% de ses salariés dans l'ESS.

Santé, action sociale et enseignement

Les associations sont nettement plus représentées dans les Hauts-de-France qu'ailleurs. Un salarié sur deux travaille dans une association du secteur sanitaire et social, et un salarié sur six évolue dans l'enseignement. Cela s'explique notamment, par le grand nombre d'établissements privés d'enseignement supérieur dans la région.

"La présence de l'Université Catholique de Lille ainsi que de nombreux établissements privés d'études supérieures dans la métropole lilloise, mais aussi celle d'organismes de formation aux métiers de la santé à domicile et du service à la personne expliquent le poids élevé de ce domaine d'intervention" détaille l'INSEE.

L'ESS se féminise dans les Hauts-de-France

Deux salariés sur trois sont des femmes dans l'ESS, contre un sur deux dans l'ensemble de l'économie de la région.

En revanche, les femmes ne sont pas majoritaires dans tous les domaines d'interventions de l'ESS. "Elles ne représentent par exemple qu'un salarié sur quatre dans les coopératives agricoles dans la région" explique l'INSEE.

Si les femmes y sont mieux représentées, le secteur de l'économie sociale et solidaire pâti néanmoins de salaires plus modestes que la moyenne. Dans les Hauts-de-France, la moitié des salariés du secteur touchent moins de 11.4 euros net de l'heure, "contre 12.2 euros dans l'économie régionale" précise l'INSEE.

Une implantation relative selon le secteur

Dans la région, l'ESS n'est pas implantée de manière homogène sur le territoire. Son implantation est liée au poids du secteur sanitaire et social.

L'INSEE explique : "Les plus grands employeurs de l'ESS dans la région se situent principalement dans les grandes agglomérations telles que la Métropole Européenne de Lille et Amiens Métropole", mais aussi sur le littoral autour de Berck et de Montreuil.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité