Mercato - LOSC : une offre de 25 millions d'euros pour Gabriel ?

Selon Sky Sport Italia, le club de Naples serait prêt à proposer 25 millions d'euros au LOSC pour s'attacher les services de son défenseur central brésilien Gabriel.

Gabriel en conférence de presse en novembre dernier.
Gabriel en conférence de presse en novembre dernier. © JOSE JORDAN / AFP

En janvier dernier, Gabriel prolongeait son contrat au LOSC jusqu'en 2023. Mais le départ du défenseur central brésilien de 22 ans semble aujourd'hui des plus probables au regard des intérêts manifestés par plusieurs clubs européens. 

Selon Sky Sport Italia, Naples serait d'ores-et-déjà prêt à mettre 25 millions d'euros sur la table pour s'attacher ses services. Pour convaincre le joueur de rejoindre le sud de l'Italie, le club de Serie A lui proposerait un salaire de 2 millions d'euros net par an et pourrait même monter jusqu'à 2,5 millions. Une proposition a priori alléchante pour Gabriel. Reste à savoir si elle est jugée suffisante par le LOSC.

Les Dogues n'avaient déboursé "que" 3 millions d'euros en janvier 2017, pour acheter ce jeune défenseur au modeste club brésilien d'Avai auquel il devra reverser 15% de la plus-value réalisée si on se fie aux informations diffusées à l'époque par la presse brésilienne. En clair, si Lille et Naples tombent d'accord sur un transfert à 25 millions d'euros, Avai percevra 3,3 millions.

Mais pour que cela se concrétise, il faut d'abord que Naples libère une place de joueur extra-communautaire dans son effectif, Gabriel ne disposant pas, comme certains de ses compatriotes, de second passeport européen.

D'après Sky Sport Italia, le club anglais d'Everton était également sur les rangs avec une offre de 24 millions d'euros transmise dès l'hiver dernier. La chaîne sportive italienne affirme même que Gabriel avait déjà passé une visite médicale chez les Toffees mais que la crise sanitaire liée au coronavirus a rendu ce deal caduc.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport mercato ligue 1
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter