Lille : une nouvelle piscine olympique va voir le jour

La Métropole Européenne de Lille et la région ont statué sur l'ouverture d'une nouvelle piscine olympique. L'inauguration devrait se faire en 2020

© MAXPPP
Cette piscine sera "à même d’accueillir les plus grandes compétitions" ont promis la MEL et la région. Les élus de la Métropole Européenne de Lille ont voté ce vendredi la construction d’une piscine olympique à Lille.

Attirer des capitaux

Le président, Damien Castelain a justifié ce choix en mettant en avant le statut de la métropole de Lille, qui regroupe 85 communes et 1.2 millions d’habitants.

"Nous sommes une des rares métropoles européennes à ne pas disposer d'un bassin olympique en capacité d'accueillir des championnats de France et d'Europe", a-t-il souligné.
Ce projet s’inscrit dans la même logique que la construction du stade Pierre Mauroy de Villeneuve d’Ascq, inauguré en 2012 : donner de la visibilité à la métropole et surtout profiter des retombées économiques.

Des plans précisés

Le coût des équipements qui vont être construits dans le quartier Saint-Sauveur devrait se situer entre 35 et 50 millions d'euros avec une, et les autorités espèrent une inauguration en 2020.

Les plans ont été précisés : la future piscine devrait comprendre un bassin sportif de 50 mètres et 10 couloirs, un deuxième bassin polyvalent de 25 mètres, un bassin ludique et des gradins.

Le Conseil de la MEL statuera définitivement au printemps sur le projet exact, ainsi que son enveloppe financière. La région Hauts-de-France a déjà indiqué qu’elle soutiendrait le projet à hauteur de 10 millions d’euros.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport économie