"Au moins 500 000 euros de dégâts" consécutifs à deux vols de câbles électriques pour la DIR Nord aux abords de Lille

Fin mars puis le 10 avril, deux séries de vols de câbles ont eu lieu sur des portions de la Route Nationale 356 aux abords de Lille et aux abords de l'A1, provoquant l'arrêt de panneaux d'affichage électrique et des répercussions sur l'éclairage public.

Les dégâts occasionnés se chiffrent à "au moins un demi-million d'euros". Et pour cause : des caméras de surveillance, des transformateurs électriques ont également été endommagés ainsi que des stations de recueil de données de trafic, lors de l'arrachage des câbles de cuivre.

Les vols auraient eu lieu en deux endroits, à proximité de la RN 356, qui traverse les villes de Marcq-en-Baroeul, Mons-en-Baroeul, Villeneuve d'Ascq avant de rejoindre Ronchin et la portion du réseau rejoignant l'A1.

Au total, 13 caméras, 2 panneaux à messages variables et 19 stations de recueil des données de trafic sont hors service dans ce secteur.

Plaintes déposées

Attention, pas de danger immédiat mais la DIR, Direction Interdépartementale des Routes du Nord, fait remarquer dans un communiqué que "Ces équipements sont indispensables pour l’information et la sécurité des usagers. Les caméras permettent d’être informé en temps réel des accidents et d’intervenir le plus rapidement possible".

"Bien que ces dégradations soient sans conséquence pour le trafic routier, il est recommandé aux usagers d’être prudents dans leurs déplacements", note enfin la DIR Qui a déposé des plaintes.