Décès de Jérôme Bonduelle, fauché à vélo à Lille : un homme incarcéré, un autre recherché

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thomas Millot

L'homme de 23 ans, soupçonné d'être impliqué dans l'accident qui a coûté la vie au dirigeant du groupe Bonduelle, nie les faits. Un deuxième suspect est recherché.

Un homme interpellé samedi suite au décès de Jérôme Bonduelle, mortellement fauché par une voiture dans la nuit du 29 au 30 août près de la gare Lille-Europe, a été mis en examen ce lundi pour homicide involontaire aggravé et incarcéré, a-t-on appris auprès du parquet de Lille. 

Âgé de 23 ans, le suspect "est connu de la justice et a été condamné à six reprises dont une fois pour un délit routier. Il n'a pas reconnu les faits", précise la procureure Carole Etienne. Il a été placé en détention provisoire.

Un autre individu recherché

La voiture en cause, une Renault Clio, a été retrouvée. Dans la nuit de vendredi à samedi, à 2 heures du matin, Jérôme Bonduelle circulait à vélo avec son épouse et des amis lorsqu'il a été mortellement percuté par une voiture, qui avait poursuivi sa route. 

Jérôme Bonduelle, 50 ans, était directeur général de Bonduelle Prospective et Développement, une filiale du groupe du même nom fondé par son père Bruno. Il siégeait au conseil d'administration.

Le parquet de Lille précise qu'un deuxième suspect est activement recherché. Une information judiciaire a été ouverte.