Le LOSC se rassure en battant Toulouse, réactions d'Adam Ounas -qui fête son premier but avec le LOSC- et Paulo Fonseca

Publié le
Écrit par Emmanuel Pall avec AFP

Une semaine après une défaite frustrante à Marseille (2-1), Lille a retrouvé le chemin de la victoire face à Toulouse (2-1) devant son public, samedi lors de la 8e journée de Ligue 1. Compte-rendu et réactions.

Le LOSC l'a emporté grâce à des buts de Jonathan David (5e) et Adam Ounas (53e), tandis que Fares Chaïbi avait permis au Téfécé d'égaliser provisoirement (48e).

A défaut d'être flamboyants, les Dogues ont globalement dominé le promu en montrant de belles choses, mais ils ont encore été punis sur une de leurs rares erreurs défensives et n'ont jamais réussi à se mettre à l'abri face à des Toulousains coriaces qui leur ont posé des problèmes jusqu'au bout.

Les Lillois remontent provisoirement à la sixième place avec 13 points, à six longueurs du surprenant troisième, Lorient, qu'ils iront défier lors de la prochaine journée.

durée de la vidéo : 20sec
Paulo Fonseca, entraîneur du LOSC après la victoire contre Toulouse le 17 septembre 2022 ©Prime video

Malgré une prestation intéressante, le TFC a concédé sa quatrième défaite de la saison et pointe au douzième rang avec huit unités au compteur, trois de plus que le premier relégable, Strasbourg.

En l'absence de Tiago Djalo, suspendu, l'entraîneur lillois Paulo Fonseca avait décidé de titulariser pour la première fois de sa carrière le jeune défenseur central Leny Yoro (16 ans) aux côtés du capitaine José Fonte, de 22 ans son aîné ! Par ailleurs, le gardien nordiste Lucas Chevalier a enchaîné après avoir déjà débuté au Stade Vélodrome le week-end dernier.

D'entrée, Lille a appliqué son plan de jeu habituel en pressant très haut pour gêner la relance adverse et a rapidement été récompensé : Angel Gomes, replacé en meneur, a lancé dans la surface David, qui a éliminé Rasmus Nicolaisen avant de placer une superbe frappe croisée dans la lucarne opposée pour inscrire son cinquième but de la saison (1-0, 5e)

Les Dogues ont continué à confisquer le ballon mais sans parvenir à se montrer dangereux, tandis que le Téfécé a procédé en contres et s'est procuré une belle occasion sur une reprise de volée de Mikkel Desler bien détournée en corner par le portier lillois (20e).

Ounas, première

Le LOSC a réagi avec une jolie percée plein axe d'Angel Gomes, qui s'est défait de Nicolaisen mais a écrasé son tir que Maxime Dupé a bloqué (26e). Au retour des vestiaires, les Nordistes ont donné le bâton pour se faire battre avec deux erreurs consécutives qui ont permis aux Toulousains d'égaliser. Yoro a d'abord manqué sa relance qui a profité à Thijs Dallinga, dont le centre a été mal dégagé par Fonte et c'est finalement Chaïbi, servi en retrait par Dallinga, qui a trouvé la lucarne d'un plat du pied limpide (1-1, 48e).

Lille, qui devra encore attendre pour réussir sa première "clean sheet" ('cage inviolée') de la saison, a toutefois vite rebondi. Après un sauvetage de Nicolaisen dans la surface sur un centre d'Ismaily (52e), Ounas n'a pas gâché un caviar de Benjamin André et a redonné l'avantage aux siens d'une belle reprise de volée, marquant ainsi son premier but sous ses nouvelles couleurs (2-1, 53e).

Le LOSC a ensuite reculé et laissé la balle à Toulouse, qui a beaucoup tenté mais n'a pas réussi à arracher l'égalisation.

"Trois points très importants"

"Ca a été un match difficile et on le savait. Toulouse est une équipe très physique. On a perdu quelques ballons et parfois on a eu du mal à le récupérer car on jouait très bas. Mais on s'est créé des occasions et ce sont trois points très importants. L'équipe a très bien réagi après avoir concédé l'égalisation. Je pensais qu'on aurait plus d'espaces après mais on a fait les mauvais choix dans les 30 derniers mètres car on aurait pu marquer plus de buts. On devrait avoir plus de points, on devrait en avoir cinq ou six de plus, on ne peut pas se satisfaire de cela car la moindre erreur on la paie cash et on doit corriger cela.

Adam Ounas amène une chose importante à l'équipe : son talent individuel. Il apporte des choses différentes à notre jeu, il est imprévisible, très bon techniquement, dans le un contre un. Mais il n'est pas encore à 100% physiquement car il n'a pas beaucoup joué ces derniers mois. Quand il sera mieux dans ce domaine, il pourra nous apporter encore plus.", a déclaré Paulo Fonseca, entraîneur de Lille après la victoire 2-1 contre Toulouse.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité