Cet article date de plus de 3 ans

Lille : un nouveau camp Rom démantelé plaine de la Poterne

La semaine dernière déjà, les habitants du camp de Pont-Royal avaient été sommés de quitter les lieux. 
Le terrain, qui appartient à la mairie et à la MEL, a été déblayé tôt ce matin.
Le terrain, qui appartient à la mairie et à la MEL, a été déblayé tôt ce matin. © France 3 Hauts-de-France
Ce mardi matin vers 7h30, le camp de Roms de la plaine de la Poterne, situé dans le Vieux Lille, a été démantelé. Il s'agit du deuxième camp évacué en une semaine, après celui de Pont-Royal le 22 août.

Comme pour le camp de Pont-Royal, les habitants de ce regroupement situé aux abords du boulevard Schuman avaient déjà quitté les lieux quand les équipes de déblaiement sont arrivées. Là encore, une dizaine de caravanes ont été emmenées. 

Les pelleteuses se sont chargées de déblayer les décombres.
Les pelleteuses se sont chargées de déblayer les décombres. © France 3 Hauts-de-France
Situé sous un pont, le camp était déjà vide de ses habitants à 7h30.
Situé sous un pont, le camp était déjà vide de ses habitants à 7h30. © France 3 Hauts-de-France


Le démantèlement du camp de Pont-Royal avait été dénoncé comme une manoeuvre uniquement liée à la tenue très prochaine de la braderie de Lille par le Père Arthur Hervet, de l'association Père Arthur ami des pauvres, qui oeuvre auprès de la communauté Rom depuis plus de dix ans. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
roms société