Qui est Louis Peres, l'interprète d'Etienne Lantier dans Germinal, la nouvelle série de France 2 ?

L'acteur Louis Peres est la tête d'affiche de la série de France 2, Germinal, tournée en partie dans le Nord et présentée à la mine d'Arenberg, le 31 août. Gros plan sur un acteur en devenir.

A seulement 25 ans, Louis Peres incarne déjà à l'écran un personnage historique de la littérature française dans la nouvelle série de David Hourrègue : il joue Etienne Lantier, le héros du roman d'Emilie Zola, Germinal. Une responsabilité qui lui fait se décrire comme "un jeune acteur qui vit un rêve et qui est très impresionné par la vie qu'il est en train de mener"

Avant d'être le premier rôle de l'adaptation du roman, Louis Peres avait brièvement étudié Zola au lycée comme tous les écoliers français. "C'était un obscur souvenir et je l'ai relu quand on m'a proposé le rôle", explique-t-il aujourd'hui. Une fois le roman assimilé, l'adaptation de David Hourrègue ne l'a pas surprise puisque celle-ci est restée très fidèle au personnage imaginé par Zola. Notamment dans son incarnation physique : l'âge de l'acteur (25 ans) et celui de son personnage (21 ans dans le roman) sont très proches. Dans le film Germinal de Claude Berri (sortie en 1993), le chanteur Renaud, qui incarnait également Etienne Lantier, avait alors 41 ans. 

Déjà visible dans Mental, une web-série de France télévisions

Alors qui est le Etienne Lantier de 2021 ? "Ce n'est pas le leader charismatique normal, c'est un jeune avec des fragilités et qui va posséder un pouvoir sur les autres en levant des foules. Mais qui va être dépassé par cela. Ce sont ses fragilités qui le rendent humain". Est-ce ce que Louis Peres, comme son personnage, a en lui une âme de révolutionnaire communiste ? "Je pense qu'il faudrait être aveugle et sourd pour ne pas voir ce qui se passe en France et dans le monde. Etienne Lantier pourrait être n'importe qui parce qu'il y a plein de jeunes qui sont remplis d'idéaux et se révoltent", répond-t-il diplomatiquement.

Avant d'être visible en prime time sur France 2 (la série sera diffusée sans doute avant la fin de l'année sans qu'un date ait été encore annoncée), Louis Peres est né à Paris et a appris le métier pendant trois ans au cours Florent. En 2019, il tourne dans Mental, une fiction de France télévisions qui suit la vie d'un groupe d'adolescents dans un service de pédopsychiatrie. "Cela a révolutionné ma vie dans plusieurs aspects. Même si peu de gens l'ont vue finalement, le réalisateur nous a fait voyager dans les émotions. J'avais une partition qui me permettait de jouer un accordéon d'émotions", se souvient-il avec passion. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Louis Peres (@louisperes_)

Pour Germinal, le tournage a duré cinq mois et demi dans le froid, la neige et la pluie. Bilan ? "Nous n'avions pas besoin de s'imaginer la fatigue des mineurs parce que nous étions nous même morts de fatigue. Même si, bien sûr, les mineurs allaient bien au-dela en termes de souffrance". Cette période "qui a changé le reste de ma vie" s'est achevée mardi 31 août lors de la diffusion en avant-première de la série dans la mine d'Arenberg, l'endroit dans lequel une partie de la série a été tournée. 

Louis Peres sera bientôt à l'affiche d'une série sur OCS.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
séries mania événements sorties et loisirs festival culture