Retraite : à Lille, le préfet interdit les manifestations en centre-ville ce mardi

Des rassemblements seraient prévus ce mardi et ce jeudi, indique la préfecture.

© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Depuis ce mardi matin à 8 heures et jusqu'à ce soir, à 20 heures, le préfet du Nord Michel Lalande a interdit tout rassemblement dans le centre-ville de Lille dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites, a indiqué la préfecture dans un communiqué.

"Lors de la réunion qui s’est tenue ce jour en préfecture, les représentants des organisations appartenant à l’intersyndicale ont déclaré de nouvelles actions dans les rues du centre-ville de Lille les 14 et 16 janvier" indique la préfecture.

 

Les "casseurs" pointés du doigt


"Les services de l’État ont proposé un itinéraire alternatif permettant d’éviter l’hyper centre-ville en raison des risques importants de troubles à l’ordre public lié aux comportements des casseurs qui se mêlent en nombre croissant aux cortèges et particulièrement à celui du samedi 11 janvier."
 
Les axes concernées sont :
"Le caractère répétitif des violences survenues ces dernières semaines excède le cadre de la liberté de manifestation" a indiqué la préfecture pour justifier ces mesures.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retraites économie