Retraites : les cheminots de Sud Rail proposent à Laurent Pietraczewski de venir chercher la plaque de sa permanence

Cette plaque se serait mystérieusement retrouvée devant les locaux du syndicat.
© SUD-RAIL
Comment la plaque de la permanence parlementaire de Laurent Pietraczewski, député LREM du Nord et nouveau "Monsieur Retraites" du gouvernement, s'est-elle retrouvée dans les locaux du syndicat Sud Rail ?
 
La plaque provenant de sa permanence lilloise aurait été "trouvée devant la porte du syndicat" lundi matin, indique le syndicat de cheminots sur sa page Facebook, avant de s'interroger ironiquement sur "un don de la part de M. Pietraczewski en soutien aux grévistes."
 

Le représentant du syndicat dans les Hauts-de-France, Stéphane Grandé, entretient en tout cas le mystère et "invite M. Pietraczewski à venir la récupérer pendant notre Assemblée générale", jeudi lors de la prochaine grosse journée de mobilisation. "On lui garantit un bon accueil", qui serait propice au débat.

 

Une "tombola" pour les grévistes


Les cheminots considéreraient toute absence de l'élu nordiste comme un "abandon" de la plaque et envisageraient alors d'organiser une "tombola", en faveur des grévistes.

"Elle n'a aucun intérêt financier, ce n'est pas une plaque en or, mais c'est symbolique" explique Stéphane Grandé. "Je ne vais pas faire la route pour aller la lui rendre !" Reste à voir si Laurent Pietraczewski répondra à l'invitation.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retraites économie grève social