Cet article date de plus de 6 ans

Stationnement à Lille : médecins, kinés et infirmiers vont devoir payer

Médecins, kinés ou infirmiers, qui étaient jusque-là exonérés de payer le stationnement dans le ville de Lille cont devoir désormais mettre le petit ticket comme tout le monde. Et ça ne leur plaît pas du tout...
C'est une lettre datée du 20 juillet, venue de la mairie de Lille, qui a mis le feu aux poudres chez les professionnels de santé. "Ils nous proposent plusieurs tarifs, à la minute, à la journée, à la semaine ou à l'année, explique Guillaume Delmarcelle, médecin. Pour exemple, à l'année, on nous réclame 750 € en raison d'une nouvelle politique en matière de stationnement payant et de nombreuses fraudes constatées sur le terrain."

Concrètement, depuis le 1er septembre, les médecins, kinés et infirmiers ne sont plus dispensés de payer le stationnement à Lille. Mais si la fin de la gratuité exaspère ces professionnels, ce n'est pas une question d'argent. "Le surcoût est facilement digérable par notre pratique, c'est évident. Mais c'est une question de principe, affirme Fabienne Polliart, responsable administrative de SOS médecins. Une non-reconnaissance du service que les médecins peuvent rendre." 

Une négociation avec la mairie de Lille ?

Chaque jour par exemple, SOS médecins effectue entre 20 et 30 visites à domicile. Le temps de trajet et la recherche de stationnement représentent déjà une contrainte importante pour ces professionnels. L'ordre des médecins a contacté la mairie de Lille. Une rencontre pourrait être organisée prochainement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets