VIDEO. Coronavirus : 5 conseils d'une diététicienne nordiste pour manger sainement pendant le confinement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maïna Sicard-Cras avec VD

Pendant le confinement, grignotage, plats riches comme le welsh ou le potjevleesch et absence de sport ne font pas bon ménage. Saviez-vous qu'on peut se faire plaisir et de manger diététique, même en quarantaine ? Rien de plus simple, avec les 5 conseils d’Adeline Hage, diététicienne à Lille.

1. Les légumes au cœur de notre assiette

 
Ecrit comme cela, cette phrase peut en repousser plus d’un et pourtant, selon Adeline Hage, diététicienne à Lille, la clef d’un bon confinement sera de privilégier les minéraux et les vitamines. Les choux et les agrumes seront donc la réponse à notre bonne santé. Et le petit plus, si vous voulez renforcer vos défenses immunitaires, misez sur : l’ail, le gingembre et la gelée royale. Avec parcimonie évidemment, on ne le répétera jamais assez : mangeons varié et équilibré. 
 

2. Du frais avant tout 


Durant ce confinement, plusieurs producteurs locaux font parler d’eux sur les réseaux sociaux pour de la vente à domicile de légumes et de fruits. Prolaidis, Mon Panier en Nord ou encore le restaurant Bierbuik, pour ne citer qu'eux.

Privilégions avant tout les produits frais et locaux ou les aliments congelés. Comme nous l’explique Adeline Hage : “Les conserves servent uniquement de dépannage pour agrémenter certains plats. Elles sont beaucoup moins riches en minéraux que de vrais légumes frais”. Après, gardons aussi en tête qu’une conserve de haricots verts c’est toujours mieux que zéro légume. 
 
Interview par Skype d'Adeline Hage, diététicienne


3. Ne manger que des pâtes ? 


Des pâtes, des pâtes et encore des pâtes, les paniers de courses ces jours-ci se ressemblent. Pourtant Adeline Hage l’explique : “Les rayons de pâtes ont été dévalisés parce que c’est le plus facile et rapide à cuisiner sauf qu’en confinement, nous avons du temps. Et si on prenait ce temps pour tester d’autres recettes ? Alterner avec du riz, des pommes de terre, du quinoas ou des légumineuses, qui sont des mines d’or nutritionnelles et qui sont de plus excellentes pour la santé.” 

Et puis, attention de ne pas abuser des pâtes, car si elles nous apportent certes de l’énergie sur le long terme, quand on bouge beaucoup moins… elles risquent de déséquilibrer la balance énergétique et de nous faire prendre du poids. 
 

4. S’écouter et se fier à son appétit 


Évidemment, le confinement rime avec beaucoup moins d’exercice, votre corps n’a donc pas besoin de manger comme si vous aviez travaillé sur un chantier toute la journée, ou passé 8 heures à courir entre différentes réunions. La diététicienne le dit, “il faut se fier à son appétit, manger lentement, bien mastiquer et s'arrêter quand on n’a plus faim”. 

Courage ! En confinement vous allez avoir du temps pour écouter votre corps. 
 

5. Stop au grignotage ? (oui… c’est possible) 


L’une des premières astuces d’Adeline Hage est de ne pas stocker des quantités de nourriture dans vos placards, sinon vous serez tenté de tout manger trop rapidement. Gardez votre rythme habituel de trois repas quotidiens. “Si vous avez envie d’une pause sucrée, préparez vous-même votre gâteau, cela évite de manger des produits industriels et vous prenez ainsi conscience de ce que vous savourez.” 

Évidemment il faudra, dans ces moments où votre gourmandise vous appelle, réussir à distinguer le grignotage par réflexe du grignotage par plaisir. 
Si c’est par plaisir… faites le sans culpabiliser. Car, en période de confinement il faut aussi savoir se laisser aller, alors dévorez ce carré de chocolat en pleine conscience. “Il faut se faire un plaisir sucré ou salé dans la journée, dans la limite du raisonnable évidement, équilibrer en gardant le plaisir.
 
Finalement, manger correctement et sainement, c’est possible en quarantaine ! N’hésitez pas à vous lancer des défis cuisine au quotidien. De très bons sites de recettes vous accompagnent tous les jours durant ce confinement, comme les sites participatifs Marmiton ou encore 750g, cofondé par le Soissonnais Damien Duquesne, alias Chef Damien.  

 
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité