VIDÉO. Lille : un voyage inédit à l'intérieur de notre cerveau

L'INSERM a mis en place cette semaine à Lille un "cerveaurium".
Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © MAXPPP
De l'extérieur, l'endroit ressemble à un igloo gonflable. Á l'intérieur, une fois le dispositif allumé, le plafond laisse place à des projections presque psychédéliques. C'est un voyage à l'intérieur de notre propre cerveau, une première mondiale, à laquelle s'est adonnée mardi cette douzaine de lycéens.

Les images sont induites par les ondes électriques cérébrales d'un animateur, qui intéragit directement dessus en réfléchissant pendant qu'une musicienne l'accompagne.

 

"Piloter des jeux-vidéo avec son cerveau"

Puis la "visite" devient interactive. "Imaginez-vous chez vous, assis sur votre canapé en train de jouer à votre jeu-vidéo préféré. Dans vos mains, plus de manette, plus de joystick, c'est l'activité électrique de votre cerveau qui va se charger de diriger, guider votre personnage" leur souffle une voix.
 
Lille : des lycéens voyagent à l'intérieur d'un cerveau ©France 3 Nord-Pas-de-Calais

Quelques instants plus tard, les jeunes sont bluffés. "Piloter des jeux-vidéo avec son cerveau, c'est super intéressant" confie l'un d'eux.

L'expérience n'a pas seulement un intérêt ludique. Pour les chercheurs, il s'agit aussi de mieux comprendre le cerveau. "On apprend un certain nombre de choses sur le cerveau, et à quoi aussi peuvent servir ces ondes pour les personnes qui ont des handicaps majeurs, leur permettre de piloter un fauteuil roulant ou par exemple d'écrire sur un clavier d'ordinateur, commander un bras robotique..."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société sciences sorties et loisirs