Mercato - LOSC : Boubakary Soumaré ne se voit “pas partir”

Boubakary Soumaré (à gauche) n'envisage pas de quitter le LOSC. / © DENIS CHARLET / AFP
Boubakary Soumaré (à gauche) n'envisage pas de quitter le LOSC. / © DENIS CHARLET / AFP

Bien que Gerard Lopez, le président du LOSC, ait ouvert la porte à son départ dès ce mercato d'hiver et que plusieurs clubs européens aient manifesté un intérêt, le jeune milieu de terrain du LOSC Boubakary Soumaré déclare ce lundi dans L'Equipe qu'il ne se voit "pas partir". 

Par YF

"Je ne me vois pas partir", assure Boubakary Soumaré, ce lundi dans L'Equipe. "Je me sens bien ici. J'apprends, on a des objectifs élevés, comme la Ligue des Champions. Un départ, ce n'est pas à l'ordre du jour".

"Je veux faire une saison pleine", ajoute le jeune milieu de terrain du LOSC et de l'équipe de France Espoirs avec laquelle il ambitionne de disputer les Jeux Olympiques de Tokyo cet été. "Je ne dis pas que je suis titulaire, mais la place que j'ai aujourd'hui, je suis allé la chercher avec mon travail, je l'ai gagnée. Je ne me vois pas partir sans avoir croqué dedans. Je me sens bien, mes coéquipiers m'aident. Ce n'est pas l'heure de partir. Je ne veux pas partir en ayant des regrets".

Formé au PSG, Boubakary Soumaré est arrivé au LOSC à l'été 2017, alors qu'il n'avait que 18 ans. Il est sous contrat avec les Dogues jusqu'en juin 2022. Auteur de belles prestations cette saison, notamment en Ligue des Champions, le milieu de terrain lillois semble susciter l'intérêt de nombreux clubs européens.
 

Au début du mois, il a eu droit à la une du quotidien sportif espagnol Marca, avec deux de ses équipiers (Gabriel et Victor Osimhen). Tous trois seraient sur les tablettes du prestigieux Real Madrid.
 

"Je sais aujourd'hui où j'en suis"


"Les infos, ça regarde les gens qui les lisent et ceux qui les écrivent", balaie Soumaré dans son interview à L'Equipe. "Le Real Madrid, c'est le haut de l'affiche. Mais je ne sais pas si je devrai passer par une étape avant, tout simplement parce que je ne suis pas dans l'optique de partir." 

"J'ai une idée très précise d'où je veux aller dans ma carrière
", précise-t-il néanmoins. "Je sais aujourd'hui où j'en suis. Et cela me convient". 
 

De son côté, le président du LOSC, Gerard Lopez, ne semblait pas opposé à un départ du joueur, dès cet hiver. Il lui avait même publiquement entrouvert la porte. "C'est un joueur qui est là depuis deux ans déjà", avait déclaré le patron des Dogues, le 13 décembre sur Canal +.  "C'est vrai qu'il y a beaucoup d'intérêts. D'Angleterre, d'Espagne, d'Italie. Je sais que (José Mourinho) l'aime beaucoup. Il y a cinq/six clubs qui s'intéressent à lui, après, lui aussi doit s'intéresser aux clubs..."

"(Boubakary Soumaré) m'a dit ce qu'il a dit à la presse", a commenté l'entraîneur lillois Christophe Galtier, ce lundi, en conférence de presse. "Mais il y a la réalité du 20 janvier. Et il y aura la réalité du 29, 30, 31 (le mercato d'hiver se termine le 31 janvier NDR). Je ne suis pas naïf. Bouba est un garçon sincère, très structuré sur le plan cérébral, avec des objectifs très hauts. Peut-être qu'aujourd'hui, tout ce qui se dit, tout ce qui s'écrit... je ne sais les discussions qu'il a avec son conseiller... (...) Ce qu'il m'a dit, je l'ai fait immédiatement remonter à ma direction, parce que nous aussi nous avons à gérer un mercato. Il y a ce qu'il se dit actuellement et peut-être que ce qui se présente actuellement ne lui convient pas sur un plan sportif. Mais il peut se présenter dans huit jours des clubs d'un autre niveau, avec d'autres objectifs et qui lui proposeront peut-être plus d'espace, je ne sais pas, j'interprète un peu les propos...".   

 

Sur le même sujet

Les + Lus