Lutte contre la délinquance : dans le Nord, des moyens… et une efficacité renforcée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Leslie Larcher

Après l’arrivée de nouveaux effectifs de police mobilisés sur le terrain, l’heure est au bilan pour la préfecture du Nord, qui a dévoilé aujourd’hui les chiffres clés de la lutte contre la délinquance dans le département.

Les violences dans les transports en commun dans le Nord ? Moins 27% en septembre 2022 par rapport à 2021. Vols à la tire ? Moins 7,4%. Atteintes à l’intégrité physique des personnes ? Moins 17,9%. Ces chiffres sur la délinquance, dévoilés aujourd’hui par la préfecture du Nord, font état d’une amélioration dans le département, avec toutefois un résultat plus nuancé concernant les cambriolages, qui ont augmenté de 4,2%. 

En un an, les effectifs de police ont en effet été renforcés avec, entre août 2021 et août 2022, 179 fonctionnaires en plus affectés à la direction départementale de sécurité publique du Nord (DDPP).  Suite à une réorganisation, cette dernière a pu rendre davantage d’équipages mobilisables et renforcer de 15% les patrouilles pédestres présentes les week-ends en centre-ville de Lille, Roubaix et Tourcoing. 

Focus sur le trafic de stupéfiants

À cela s’ajoute également l’arrivée, le 1er septembre, de deux unités de forces mobiles chargées de la sécurisation de l’agglomération lilloise. Déployées par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, elles ont pour but de rendre systématiques "les opérations de démantèlement de points de deal, de renforcer la lutte contre les rodéos urbains et lutter contre l’immigration clandestine". 

Cette présence renforcée s’illustre particulièrement dans la lutte contre les trafics de stupéfiants car le mois de septembre 2022 fait état d’une augmentation de 30,2% du nombre d’amendes forfaitaires délictuelles prononcées, par rapport à l’année précédente. Une tendance qui devrait encore se confirmer dans le futur, puisque le 31 octobre, 65 policiers supplémentaires viendront renforcer les équipes de la police nationale sur la métropole de Lille. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité