A Maubeuge, le planning familial a fermé ses portes

Après 15 ans de présence à Maubeuge, le Planning familial a mis la clé sous la porte / © MaxPPP
Après 15 ans de présence à Maubeuge, le Planning familial a mis la clé sous la porte / © MaxPPP

C'était l'une des six antennes des Hauts-de-France. Depuis 15 ans, le Planning familial de Maubeuge orientait les habitant.e.s de l'Avesnois dans leurs besoins d'éducation sexuelle, de contraception ou d'IVG.
 

Par MS avec Virginie Cooke Rodriguez

Simone Veil est entrée au Panthéon, et le planning familial de Maubeuge a fermé ses portes.

En deux jours d'intervalle, l'auteure de la loi dépénalisant l'avortement a été célébrée,  et les habitants de l'Avesnois se sont vus privés de cette antenne où ils trouvaient aide et conseils pour leur santé sexuelle.
 

Neuf salariés licenciés, dix bénévoles sur la touche


Le centre du Planning familial de Maubeuge existait depuis 15 ans. Ses neuf salariés ont été licenciés. La dizaine de bénévoles qui y intervenaient sont encore sous le choc. 

"Pour moi, c’est une véritable catastrophe parce qu’on sait qu’on laisse beaucoup de personnes et de jeunes sans réponses à leurs questionnements, à leurs problèmes, à leurs difficultés", regrette Françoise Leroy, ancienne conseillère conjugale bénévole. "C’est très difficile pour moi qui suis militante mais aussi pour celles dont c’était le travail".
 

Mille personnes reçues l'an dernier


L'année dernière, près de 1000 personnes ont été reçues au planning familial de Maubeuge pour obtenir notamment une contraception ou procéder à une interruption volontaire de grossesse.

Cette fermeture inquiète les habitants, comme cette  Maubeugeoise : "Je trouve que c’est dommage. C'est une aide pour les jeunes en difficulté. Ici dans la région, je pense qu’on en a quand même besoin".

Une autre renchérit : "Le planning familial c’est important pour beaucoup de jeunes filles qui n’osent pas parler de leur sexualité à leurs parents, qui ont besoin d’informations et de conseils. Je ne sais pas où elles vont aller."

 
Fin du Planning familial à Maubeuge
► Reportage de Virgine Cooke Rodriguez, Jean-Pascal Crinon et Amandine Maquet 


Des problèmes de gestion en cause


Des problèmes de gestion ont conduit à cette fermeture. Le planning familial du Nord se mobilise pour rouvrir une antenne à la rentrée.

Cette structure est indispensable dans l'Avesnois, selon Lucie Vidal, directrice du planning familial du Nord : "Il y a peu de lieu d’informations sur la santé sexuelle, pas seulement des jeunes mais aussi des personnes adultes. Ce territoire est déjà un désert médical. C’est très important que le planning y soit présent."
 

En quête de bénévoles 


Le planning familial du Nord est toujours en quête de bénévoles pour étoffer ses rangs. Preuve si l'en est que le combat de Simone Veil pour les droits des femmes demeure brûlant d'actualité.

 

Le Planning familial kesako ?

Créé en 1960, le Planning familial a pour objectif l'éducation sexuelle, la lutte pour le droit à la contraception et à l'avortement et le contrôle des naissances en général.

C'est un mouvement militant qui prend en compte toutes les sexualités. Il dénonce et combat toutes les formes de violences, lutte contre le SIDA et les IST (infections sexuellement transmissibles), contre toutes les formes de discrimination et contre les inégalités sociales.

Il respecte l'anonymat des mineurs. 

Sur le même sujet

Les + Lus