• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Nord : deux auteurs de violences conjugales interpellés ce week-end

(Illustration) / © MAXPPP
(Illustration) / © MAXPPP

Deux hommes ont été interpellés ce week-end dans le Nord pour "violences conjugales" et "violences aggravées" sur l'ex-femme de l'un d'entre eux. Ils ont tous les deux été placés en garde à vue. 

Par Jeanne Blanquart

Ils ont été tous les deux interpellés, non sans mal. Ce week-end, les policiers ont procédé à deux opérations pour des faits de violences, et notamment de violences conjugales. 

Vendredi, à Ferrière-la-Grande, les forces de l'ordre sont appelées à la Résidence des Jonquilles pour ce qu'ils pensent être une rixe dans un hall d'immeuble. Mais une fois sur place, un voisin leur raconte qu'il a vu un homme tambouriner à l'une des portes du rez-de-chaussée, puis qu'il a entendu des cris et des bruits de bagarre. 

Les policiers frappent à la porte en question. Un homme ouvre, et leur confirme qu'il a eu une altercation avec son ex-femme, dont c'est l'appartement. Méfiants, les policiers demandent à voir l'ex-épouse. Alors l'homme tente de refermer la porte mais les policiers la bloquent et découvrent la victime, étendue au sol. 

Tandis que la victime a été transportée au centre hospitalier, l'individu, âgé de 49 ans, a lui été placé en garde à vue au commissariat de Maubeuge. 

 

Usage du taser


Dimanche, les policiers sont à nouveau appelés sur la commune de Saint-Saulve, avenue Schweitzer. Sur place, ils découvrent une femme couverte d'hématomes. Elle leur indique que les coups sont récurrents, et ce depuis un moment. 

Les policiers tentent d'interpeller son mari, âgé de 33 ans qui se rebelle. Alors qu'il s'en prend violemment aux policiers, ceux-ci se voient obligés de faire usage d'un taser pour le maîtriser. Ivre, il a par la suite été placé en garde à vue. 



 

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus