Nord : la vente à emporter de boissons alcoolisées interdite par le préfet

Publié le
Écrit par Martin Fort
Des bières dans un parc de Lille, le 31 mars.
Des bières dans un parc de Lille, le 31 mars. © Frederik Giltay / France télévisions

Le but de cette mesure est d'empêcher les regroupements de personnes alcoolisées sur la voie publique et ne respectant pas les gestes barrières. 

Le préfet du Nord, Michel Lalande, a décidé vendredi 21 mai d'interdire la vente à emporter de boissons alcoolisées sur la voie publique lorsqu'elle n'est pas accompagnée de la vente de repas. Il justifie cette décision par la volonté d'éviter les regroupements de personnes alcoolisées dans la rue. "La vente à emporter de boissons alcoolisées (...) peut entraîner des débordements, notamment sur la voie publique par des regroupement spontanés de personnes ne respectant pas ou difficilement les mesures de distanciation physique et favorise donc la propagation du virus", juge l'arrêté du préfet. 

Le taux d'incidence sur une semaine glissante (qui correspond au nombre de personnes infectées sur une semaine dans une population de 100.000 habitants) est toujours supérieur à 200 dans le Nord. 

Depuis le mercredi 19 mai, après plusieurs mois de fermeture, les bars et les restaurants ont l'autorisation d'ouvrir leur terrasse à 50% de leur capacité. "Les forces de l’ordre ont constaté le 19 mai dernier des regroupements de personnes consommant de l’alcool debout au sein et aux abords des terrasses des débits de boissons", précise le communiqué de la préfecture. A noter que l’interdiction de consommation d’alcool sur la voie publique existait déjà. Cet arrêté vient donc "compléter" cette mesure déjà en vigueur. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.