Présidentielle 2022. À 17 heures, la participation en baisse de cinq points dans les Hauts-de-France par rapport à 2017

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hugo Palacin

Dans les Hauts-de-France, la participation à 17 heures est en baisse au premier tour de l'élection présidentielle par rapport à 2017. Dans le Nord, elle est même inférieure de huit points.

À deux heures de la fermeture des bureaux de vote dans les Hauts-de-France, la participation au premier tour de l'élection présidentielle dans la région s’établit à 64,52 %.

Une tendance semblable à celle observable sur l’ensemble du territoire français à 17 heures, qui est de 65 %, mais inférieure de cinq points par rapport à 2017 ; la participation était alors de 69,58 % à cette heure-ci de la journée dans la région.

Tous les départements des Hauts-de-France connaissent une participation en baisse par rapport à 2017, sauf l’Oise, relativement stable.

Le Pas-de-Calais toujours en tête à 17 heures avec 68,56 % de participation

Ce sont les Pas-de-Calaisiens qui ont été les plus nombreux à se déplacer aux urnes pour le moment, avec 68,56 % de participation à 17 heures ; un point de moins cependant qu’en 2017 (69,75 %).

Suit l’Oise, avec 66,49 % de suffrages exprimés à 17 heures, seul département en légère hausse (66,18 % il y a cinq ans).

On retrouve ensuite dans un mouchoir de poche l’Aisne à 62,47 % de participation, le Nord à 62,39 % et enfin la Somme à 62,35 %.

Les trois départements accusent un déficit de participation par rapport à 2017 : huit points de moins pour le Nord (70,71 %), sept points de moins pour la Somme (69,64 %) et six points de moins dans l’Aisne (68,69 %).

Si la participation à 17 heures dans les départements des Hauts-de-France est globalement inférieure à 2017 au même stade de la journée, elle est cependant supérieure aux tendances historiquement basses de 2002.

À Lille, Lomme et Hellemmes, la Ville estime la participation à 60,90 % à 17 heures ; elle s'établissait à 62,13 % en 2017.

29,23 % de participation dans le Pas-de-Calais à midi

À midi, le taux de participation s'établit à 25,44 % dans l'ensemble de la région, quasi semblable à la tendance nationale (25,48 %) mais légèrement en-deçà de 2017, alors de 26,78 % à la mi-journée.

C'est dans le Pas-de-Calais qu'on vote le plus dans la région à 12 heures, avec 29,23 % de participation, six points de plus qu'en 2017 (23,25 %).

Suivent l'Oise, avec 25,61 % de suffrages exprimés à midi (26,30 % en 2017), le Nord avec 24,01 % de participation (28,38 % en 2017, quatre points de moins) et la Somme, à 23,79 % (cinq points de moins qu'en 2017, 29,07 % à midi).

C'est dans l'Aisne qu'on a le moins voté à la mi-journée dans les Hauts-de-France : 22,86 % de participation, cinq points de moins qu'il y a cinq ans (27,63 %).

Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont voté dans la région

Dans la région, trois candidats à l'élection présidentielle ont voté dans leurs fiefs. Fabien Roussel a effectué son devoir de citoyen à Saint-Amand-les-Eaux (Nord) à 11h10. Marine Le Pen a fait de même un quart d'heure plus tard à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).

Le Président sortant Emmanuel Macron est le dernier des douze candidats à avoir voté aujourd'hui, à 12h40, au Touquet, après un bain de foule d'une demi-heure.

Dans les Hauts-de-France, les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 19 heures. Toutes les informations relatives au vote dans la région sont à retrouver dans cet article.