RESULTATS. Municipales à Roubaix : Guillaume Delbar réélu face à Karim Amrouni

Le maire de Roubaix Guillaume Delbar, soutenu par LREM, LR et le Modem, a été réélu ce dimanche soir pour un second mandat, avec 56,24% des voix, face au candidat de gauche Karim Amrouni.

A la tête d'une liste d'union du centre, l'ex-LR Guillaume Delbar a remporté ce dimanche soir le second tour des élections municipales à Roubaix, avec 56,24% des voix.

Son adverdaire de gauche, Karim Amrouni n'a su convaincre que 43,76% des électeurs, dans un scrutin une fois de plus marqué par une très faible participation (22,5%).  

Guillaume Delbar a exprimé, sur notre antenne, sa "joie et (son) soulagement parce que cette campagne a été très longue, très particulière avec ces trois mois ente les deux tours Je vois l'immensité du travail à faire pour donner un avenir à Roubaix".

Delbar pour un second mandat

Vainqueur surprise de l'élection en 2014, Guillaume Delbar était arrivé en tête du 1er tour, le 15 mars dernier, avec 41,22% des voix, devant Karim Amrouni arrivé deuxième avec 14,79% des suffrages.

Comme il y a 6 ans, la gauche roubaisienne est toujours divisée. Karim Amrouni n'est parvenu à fusionner qu'avec deux des six autres listes de gauche présentes au 1er tour, rééquilibrant quelque peu le rapport de force avec le maire sortant, mais pas au point de renverser la tendance.

Cet orthodondiste, passé brièvement par LREM avant de revenir au Parti socialiste, s'est présenté en "candidat du peuple" pendant la campagne.
"J'ai fait le choix de m'installer dans le quartier le plus pauvre de France, l'Alma", soulignait-il. "Un type comme moi, s'il ne rendait pas ce que la République lui a offert, il ne serait personne".
Karim Amrouni s'en est donc pris à la politique sociale de Guillaume Delbar à Roubaix, ville de 97 000 habitants, dont près de 40% vivent en-dessous du seuil de pauvreté.

Le maire sortant estimait au contraire avoir "fait le travail pendant 6 ans", revendiquant lui aussi un ancrage populaire. "La légitimité, elle se gagne par la présence sur le terrain, par les actions concrètes, nos grands projets", affirmait l'ancien adhérent LR. "Nos ambitions pour la ville, elles ne vont pas se concrétiser si on n'est pas capable de gagner la bataille de la proximité. C'est vrai pour le logement, c'est vrai pour la propreté, c'est vrai pour la sécurité où on a besoin d'être efficace, au plus proche des gens".

► Sur France Info, retrouvez le détail des résultats du 2e tour des Municipales à Roubaix.
   
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité