Roubaix : chez OVH, un responsable du bonheur veille au bien-être des salariés

Le siège d'OVH à Roubaix. / © MaxPPP
Le siège d'OVH à Roubaix. / © MaxPPP

L'entreprise spécialisée dans l'hébergement internet dispose depuis deux ans d'un responsable du bonheur en entreprise. Un poste atypique qui veille au bien-être des salariés. Et la démarche n'est bien sûr pas désintéressée.

Par M. F.

Dans les bureaux d'OVH à Roubaix, il n'est pas rare de voir certains salariés pédaler pendant qu'ils travaillent. D'autres testent un tout nouveau siège en forme de selle de cheval pour faire travailler ses muscles. 

L'entreprise leader dans l'hébergement internet veut que ses salariés gardent la forme. Chez OVH, le bien-être en entreprise est devenu une obsession.

"L'idée est vraiment de lutter contre la sédentarité pour limiter la prise de poids, les problèmes de circulation, puisqu'on a beaucoup de postes extrêmement sédentaires", précise Florent Voisin, Chief Happiness Officer.

Car oui, dans l'entreprise il y a un Chief Happiness Officer, autrement dit un responsable du bonheur en entreprise. Ce métier vient directement de la Silicon Valley aux États-Unis où il s'est développé dans les années 2000.

L'objectif de Florent Voisin est simple : améliorer le cadre de vie des salariés au travail. Pour cela il multiplie les actions en mettant par exemple une salle de sport à disposition. Paraît-il, un salarié heureux est un salarié qui travaille bien.

"Il y a quand même de nombreuses études qui montrent que les entreprises qui investissent dans la qualité de vie et le bien-être des collaborateurs ont généralement des performances plus intéressantes que celles qui n'investissent pas", ajoute Florent Voisin.

Roubaix : chez OVH, un responsable du bonheur veille au bien-être des salariés
L'entreprise spécialisée dans l'hébergement internet dispose depuis deux ans d'un responsable du bonheur en entreprise. Un poste atypique qui veille au bien-être des salariés. Et la démarche n'est bien sûr pas désintéressée. - France 3 Nord Pas-de-Calais - Simond Colaone, Emmanuel Quinart, Marie-Elisabeth Masson

Réduire le turn-over

Alors, l'entreprise a agrémenté son offre de services pour faciliter la vie des collaborateurs avec par exemple un barbier qui vient chaque semaine. Les salariés n'y voient que du bien.

L'objectif est aussi et surtout économique. OVH affiche une croissance folle. Cette année, elle prévoit le recrutement de 750 personnes dans le monde. Mais le turn-over est aussi très important alors la qualité de vie, ça n'a pas de prix.

"Dans l'univers du digital, tout va très vite", explique Antoine Tison, directeur des ressources humaines. "On doit pouvoir, en offrant un ensemble de services aux collaborateurs, maintenir cette relation à l'entreprise." 

OVH ne compte pas s'arrêter là. Bientôt, un cabinet médical devrait aussi ouvrir ses portes sur le site roubaisien.

A lire aussi

Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus