Opération Pièces jaunes : Brigitte Macron et Didier Deschamps en visite au centre hospitalier de Roubaix

Publié le Mis à jour le

Brigitte Macron, présidente de la Fondation des Hôpitaux et Didier Deschamps, parrain de l'opération Pièces jaunes, visitent à travers la France des projets emblématiques réalisés grâce à la collecte. Ils commencent ce mercredi 19 janvier à Roubaix (Nord).

"Un petit peu de couleurs, un peu de séparations, un peu de liberté", liste Brigitte Macron, présidente de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France en entrant dans les urgences pédiatriques du centre hospitalier de Roubaix. "L'enfant qui arrive ici est stressé, ses parents encore plus, alors s'il voit un environnement accueillant, il sera plus apte à être mieux soigné.

Ici, les pièces jaunes collectées en 2021 ont permis à la fondation, détaille cette dernière, "de subventionner à hauteur de 50 000 euros l'aménagement et la décoration de la salle d'attente du service pédiatrique", pour en faire un "lieu chaleureux et ludique". Les locaux de consultation, eux aussi, ont été réaménagés. Un vrai besoin pour ce service qui accueille 8 000 patients par an, depuis vingt ans.

Lorsque les enfants sont touchés par une maladie qui impose un suivi régulier, le temps passé dans les espaces d'accueil et les salles d'attente peut être extrêmement long.

"Une salle de jeux qui est agréable, dans laquelle les enfants s’amusent, analyse le docteur Guillaume Pouessel, pédiatre au service pédiatrique du CH de Roubaix, ça permet d’accueillir un enfant en consultation beaucoup plus détendu. L’enfant est beaucoup plus à l’aise, beaucoup plus souriant, et c’est un gain vraiment dans la relation qu’on peut avoir entre l’enfant et le soignant."

Un service de néonatologie lui aussi rénové

L'an dernier déjà, dans ce même hôpital roubaisien, la fondation avait financé à hauteur de 13 500 euros le réaménagement du service de néonatologie et de son unité de soins intensifs, installée au cœur du pôle Femme-Mère-Enfant. 

Ce service bénéficie du label "Initiative Hôpital Ami des Bébés", décerné par l'OMS et l'UNICEF et qui récompense "la mise en place de pratiques hospitalières favorisant la bienveillance, le respect des besoins et des rythmes du nouveau-né et de ses parents." Vingt des cinquante-six établissements labellisés en France se trouvent d'ailleurs dans les Hauts-de-France.

C'est dans ce service que la première Dame de France a ainsi eu l'occasion de prendre dans ses bras le petit Yahia, deux mois et demi, opéré le 3 janvier, et de discuter avec ses parents, ravis de la rencontrer, sous les yeux attendris de Didier Deschamps.

"C'est essentiel pour  nous, confirme le sélectionneur de l'équipe de France de football et parrain de l'opération Pièces Jaunes, d'aller au contact des personnels hospitaliers, d'échanger avec les parents et les enfants pour avoir leur ressenti."

Brigitte Macron a également lancé un appel aux hôpitaux pour qu'ils n'hésitent pas à contacter la Fondation. "Il y a ici une magnifique salle de sport, c'est quelque chose de très utile dans un hôpital. Les projets possibles sont nombreux : des jardins thérapeutiques, des clubs dédiés aux adolescents, ou tout simplement des tablettes numériques pour garder le contact."

"Dans cet hôpital roubaisien, poursuit-elle, on nous réclame par exemple des fauteuils-lits, essentiels pour que les parents puissent dormir auprès de leur enfant."

9 300 projets financés en France depuis 1989

Grâce à l'opération Pièces Jaunes, depuis 1989, plus de 9 300 projets ont été aidés sur tout le territoire français. La fondation finance par exemple des pompes antidouleur, des équipements de loisirs, du mobilier adapté, des fresques colorées, des espaces de détente dédiés aux soignants… Et nouveauté cette année, l'opération sera élargie au dépistage de toutes les violences faites aux enfants.

Bref, est concerné tout ce qui peut soulager l'hospitalisation d'un enfant ou d'un adolescent, à commencer par le logement des familles au plus près du site de soin. Pour Brigitte Macron, "cela fait partie du soin d'avoir près de soi ceux qu'on aime".

"Les médecins, les infirmières sont remarquables, affirme-t-elle. Mais il y a aussi le soin invisible, et c'est ce que nous, on peut apporter pour aider l'enfant à mieux guérir. Famille, profs, copains : nous ce qu'on veut avec la fondation, c'est apporter aux enfants malades le plus de son environnement possible pour l'aider à guérir."

durée de la vidéo : 26sec
Brigitte Macron à Roubaix ©Simond Colaone, Fabien Garreau / FTV

Bientôt une maison des familles à Calais

L'un des prochains projets financés dans les Hauts-de-France (400 000 euros pour un coût total de 2,6 millions d'euros) sera justement une maison des familles à Calais, près du centre hospitalier. Elle se composera de neuf chambres privatives, un espace de vie commune, un salon de détente et un jardin accessibles à un tarif solidaire.

"L'idée, précise la fondation, est d'offrir aux familles des patients hospitalisés une solution d'hébergement leur permettant de rester auprès de leurs proches lors des temps d'hospitalisation."

De quoi réjouir Brigitte Macron qui se dit "profondément attachée à la région Hauts-de-France", elle qui est née en Picardie et a vécu sept ans à Croix, près de Roubaix.

Le retour des tirelires

Covid-19 oblige, l'an dernier toutes les tirelires de collecte avaient été retirées des  bureaux de poste et des grandes surfaces.

La nouveauté en 2022, c'est que les pièces jaunes sont matériellement de retour. "Tout contenant peut servir de tirelire, annonce la Fondation, chacun pourra déposer sa boîte customisée ou non dans un bureau de Poste jusqu'au 5 février."

Comme l'année dernière, la collecte se fera également de façon dématérialisée par Internet ou par SMS.

Quant aux grandes surfaces qui participent à l'opération, nombreuses sont celles qui pratiquent "l'arrondi solidaire". En réglant par carte bleue, le client peut choisir – ou pas – d'arrondir son total à l'euro supérieur. La différence est directement reversée à la fondation. La marque nordiste Auchan a ainsi déployé depuis novembre 6 500 terminaux de paiement connectés dans 136 supermarchés.

Pour faire un don :

  • Faites un don en ligne sur le formulaire de dons (100% sécurisé). Vous pourrez calculer votre déduction fiscale de 66%.
  • Envoyez DON5 par sms au 92111 (5€ débités sur votre facture opérateur mobile – Bouygues Telecom, Orange, Free et SFR)
  • Créez votre propre cagnotte et mobilisez vos proches
  • Envoyez votre chèque à l’ordre de Pièces Jaunes, à l’adresse suivante : Fondation des Hôpitaux (à l’ordre des Pièces Jaunes) – 9 rue Scribe 75009 Paris
  • Jusqu’au 5 février prochain, rapportez votre tirelire individuelle dans un bureau de Poste