Parkour 59 : apprendre à franchir les obstacles pour s'armer dans la vie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aissatou Faty

Le Parkour, c’est le sport de l’art du mouvement et du franchissement d’obstacles. L’association Parkour 59, à Roubaix (Nord), accompagne les jeunes vers leur émancipation via leur pratique.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Le Parkour, c’est cette discipline sportive rendue populaire en France grâce au film Yamakasi, sorti en 2001. Ce sport se résume par l’art du mouvement et du le franchissement d’obstacles. À travers son apprentissage, l’association Parkour 59, à Roubaix, accompagne les jeunes vers leur émancipation, et leur avenir.

Reportage

durée de la vidéo: 03 min 30
Parkour 59, apprendre à franchir les obstacles pour s'armer dans la vie ©France Télévisions / La Belle Télé

Larbi Liferki, le fondateur de l’association et ancien traceur – c’est le nom des pratiquants – est convaincu des bienfaits du Parkour dans la vie d’un jeune. C’est avec des amis que Larbi découvre cette discipline. Même s’il n’en connaît pas le nom, il aime la sensation de liberté qu’elle lui procure. La recherche de nouveaux terrains de jeux – des spots – l’oblige à sortir de son quartier, celui de l’Alma, et donc de découvrir sa ville autrement.

Milieu des années 2000. C’est en extérieur, aux yeux de tous, qu’un groupe de jeunes traceurs originaires de Roubaix s’entraînent, offrant un vrai spectacle aux passants. Très vite, les plus jeunes tentent de reproduire les acrobaties de leurs aînés. Une pratique qui commence à inquiéter les parents… C’est de là que naît la volonté de formaliser les choses en créant une association ayant pour but de poser un cadre dans la pratique du Parkour.

C’est à la "Free’ch", à côté de La Condition Publique, dans une ancienne usine de textile, qu’ont lieu dès 2009 les entraînements ouverts au public et les premiers pas vers la volonté de faire rimer Parkour et insertion sociale.

Performance sportive et projet professionnel

Stéphanie Makhlouf, la, chargée de projet de l’association, incarne cette intention, chargée de projet de l’association. Avec les nombreux coachs insertion de Parkour 59, ils n’hésitent pas à partir à la rencontre des jeunes dans les différents quartiers de la ville. "Ici, on ne va pas les attendre en permanence. Ça va être les coachs qui vont se déplacer, qui vont aller à leur rencontre", explique Stéphanie. Ils savent où les trouver puisque certains coachs sont eux-mêmes originaires de Roubaix, comme Mohamed. Ils ont une connaissance parfaite du territoire et "savent comment leur parler", poursuit la jeune femme.

Un projet professionnel est défini avec chacun des jeunes à leur arrivée. C’est cette proximité acquise durant les séances d’entraînements qui permet à Mohamed et à ses collègues d’instaurer une relation de confiance avec leurs protégés. Stéphanie tient à préciser que les projets professionnels n’ont pas pour finalité de trouver un travail alimentaire, aux jeunes mais plutôt d’amener les jeunes vers une voie qui ait un sens dans leur vie. L’association tient aussi à faire coïncider les règles de la discipline avec la vie de tous les jours.

L’exercice de la chute comme enseignement

Le travail de la chute est un bon exemple. "C’est un exercice pratiqué en début de cycle", indique Gaëtan, lui aussi coach insertion sportive. Cette séance est cruciale, puisque, pour Larbi, "elle permet d’avoir en filigrane l’objectif social : qui est de savoir se relever, ne pas subir l’échec, mais de le prendre comme un processus d’apprentissage".

Lors des séances, l’idée est de casser chez les traceurs en herbe une certaine appréhension de la chute. La dédramatiser en leur faisant comprendre que c’est une composante de la vie, et qu’ils y seront inévitablement confrontés. Apprendre à se relever à chaque fois qu’ils tomberont, éviter de rester au sol trop longtemps, chuter encore et encore. "Franchir des obstacles, apprendre à chuter, à avancer et à persister", c’est la définition du Parkour faite par Gaëtan.

Roubaix aux yeux du monde

C’est en 2018 que le Parkour devient la 8e discipline sportive de la fédération française de gymnastique. Mohamed représentera la France au championnat du monde de Parkour, qui aura lieu à Montpellier dans les prochaines semaines.

Dans un même temps se tiendra en Angleterre le championnat du monde de world chasetag, une autre discipline qui découle du Parkour. Une équipe de Parkour 59 concourra, tombera, et se relèvera.

#QUARTIERS POP

"Quartiers Pop", c'est le nouveau rendez-vous en ligne des antennes régionales de France 3, chaque samedi. Les quartiers filmés par de jeunes journalistes qui en sont issus.

Tous les reportages : https://www.france.tv/actualites-et-societe/quartiers-pop/

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité