Quatre lycéennes de Tourcoing coup de coeur du président du jury du concours "Je filme le métier qui me plait"

Le président du jury, Jean Reno, a décerné un coup de cœur spécial à Ana, Maysan, Chloé et Pauline, du Lycée Sacré Coeur de Tourcoing, pour leur film "Opération Chirurgie", dans le cadre du concours national "Je filme le métier qui me plait".

Ana, Maysan, Chloé et Pauline, élèves du lycée du Sacré Coeur de Tourcoing sur le tournage de leur vidéo "Opération chirurgie"
Ana, Maysan, Chloé et Pauline, élèves du lycée du Sacré Coeur de Tourcoing sur le tournage de leur vidéo "Opération chirurgie" © Ana Berthouloux

Depuis 14 ans, le concours pédagogique vidéo "Je filme le métier qui me plait" permet de sensibiliser les collégiens et lycéens aux différentes représentations des métiers et du monde du travail, en étant un "point de rencontre entre les enseignants, les élèves et les entreprises". Une initiative soutenue par Ministre de l’Education Nationale depuis le début, est dont le jury est présidé par une personnalité, Jean Reno cette année. 

D'une durée de 3 minutes environ, les reportages, qui sont retenus en sélection officielle sont soumis aux votes du public pendant sept semaines. Il y en a 709 cette année ! Nous vous présentons à cette occasion deux reportages menés dans des établissements des Hauts-de-France. 

Lundi 31 mai, les récompenses pour les meilleurs reportages vidéo 2021 du concours "Je filme le métier qui me plait" ont été remises, à Paris, lors d'une cérémonie en ligne

Découvrez deux vidéos réalisées par des collégiens et lycéens des Hauts-de-France, à commencer par la vidéo lauréate du coup de coeur du président du jury. 
 

"Opération chirurgie", par les 2de du lycée du Sacré Coeur de Tourcoing

Ana Berthouloux est une lycéenne en classe de seconde au lycée du Sacré Coeur de Tourcoing (Nord). Avec trois camarades de classe (Maysan, Chloé et Pauline), elle a réalisé une vidéo très touchante sur le métier de chirurgien. 

La vidéo ne raconte pas l’activité ou ne décrit pas la profession de chirurgien, mais donne la parole à un chirurgien, qui livre son sentiment intérieur sur son métier. Le Dr Damien Fron, chirurgien orthopédique en pédiatrie à l’Hôpital Jeanne de Flandre du CHU de Lille, a laissé Ana et ses amies tourner dans l’hôpital et les a fait entrer dans le bloc opératoire. 

"Ce film, on l’a fait avec le cœur"

Pour autant, le film ne montre pas les patients ou les médecins en train de les soigner. Les images tournées par les élèves sont très évocatrices : travellings avant dans les couloirs de l’hôpital suivant les pas du médecin, gros plans sur un regard ou un sourire d’enfant, zoom sur une machine de contrôle ou une peluche sur un lit… Et sur un fond de piano mélancolique, on entend le chirurgien qui livre ses pensées en voix-off. 

Les dessins des enfants sur les murs de mon bureau me voient comme un super héros. Mais je ne sauve pas les demoiselles en détresse. Ni même la ville toute entière. Et je suis loin du physique athlétique de superman. Mon seul super pouvoir, c'est de donner espoir aux enfants et aux parents ; leur redonner goût à la vie.

Ana raconte : "Contacter un chirurgien n’est pas facile… Alors ,après de longues heures à écouter "La vie en rose" à travers le téléphone, nous avons enfin pu filmer le Dr Fron". La jeune fille ajoute : "Nous avons essayé de faire un film à la fois touchant, réaliste avec une pointe d’humour."

VOIR LA VIDEO "Opération chirurgie" par les élèves du lycée du Sacré Coeur de Tourcoing 
https://www.parcoursmetiers.tv/video/12158-operation-chirurgie

© DR

Les quatre lycéennes qui ont réalisé la vidéo sont de profils très différents, c’est cela qui fait selon Ana la force de leur groupe, l’un des sept qui a participé au projet "Je filme le métier qui me plait" dans leur classe. Un projet qui a suscité de nouvelles vocations chez chacune. L’une voudrait plus tard intégrer Science-Po puis faire du journalisme. Ana, qui pratique le théâtre et adore le cinéma, hésite encore entre une carrière dans l’audiovisuel ou dans le secteur paramédical. 
 

 

"Ça tombe à pic" par les 3e du collège de Chaulnes (Picardie) 

Myriam Bichet est professeure de musique au Collège Aristide Briand de Chaulnes, petite commune du Santerre, dans la Somme. Avec un collègue enseignant de mathématiques, elle a organisé plusieurs projets dédiés à l'orientation scolaire avec ses élèves de la classe de "3e Varsovie". Dans cet établissement, les classes ne sont pas désignées par des numéros, mais par des noms de capitales européennes ; "cela permet aux élèves de développer un sentiment d'appartenance au groupe, plutôt que de se sentir en concurrence", se réjouit l'enseignante. 

Les 27 élèves de la classe ont participé au projet "Je filme le métier qui me plait", étalé sur plusieurs semaines. Ils ont été accompagnés pendant quatre journées intensives par un réalisateur, Vincent Vizioz, grâce au PAC 80 (parcours artistique et culturel pour les collégiens), financé par Le Conseil départemental de la Somme. Avec lui, ils ont appris les techniques de tournage (prise de vue, prise de son, clap, etc.) et les règles du montage. 

Tous ont participé à toutes les étapes clés du projet vidéo : écriture du scénario, tournage, montage. Puis, certains se sont focalisés sur certaines aspects, comme la voix-off ou la communication du projet. Outre une affiche, un dossier de presse complet a été mis en ligne et une page Facebook a été créée. 

Mettre un sport et la région à l'honneur

Le métier que les élèves ont voulu montrer dans leur vidéo est celui d'entraîneur sportif, ou plus précisément celui d'entraîneur fédéral de longue paume, un sport de raquette,  sans filet, typiquement picard. Car dans l'établissement, une section sportive dédiée au longue paume est proposée aux élèves de 6e et de 5e. De fait, une grande partie des élèves de la classe de 3e ont pratiqué l'option les années précédentes et continue de pratiquer ce sport traditionnel. 

Découvrez une vidéo mise en scène de manière originale, et sous-titrée en anglais, car la longue paume s'est exportée au Royaume-Uni, ce qui a permis aussi aux élèves de se confronter à la traduction et au sous-titrage.

VOIR LA VIDEO  "Le métier d'entraîneur sportif", par les élèves du collège de Chaulnes (Picardie)
https://www.parcoursmetiers.tv/video/12128-ca-tombe-a-pic


Le projet vidéo a permis aux élèves de découvrir plusieurs activités professionnelles : entraîneur sportif, bien évidemment, mais aussi tous les métiers de l'audiovisuel et de la communication, notamment sur les supports numériques. L'objectif a donc été totalement rempli. 

On a eu de la chance, car on passé de bons moments ensemble. Ce projet a resserré les liens dans la classe et nous a tous rapprochés.

Les élèves de 3e du collège de Chaulnes en Picardie tournent leur vidéo "Ça tombe à pic" dans le cadre du projet "Je filme le métier qui me plait"  2021
Les élèves de 3e du collège de Chaulnes en Picardie tournent leur vidéo "Ça tombe à pic" dans le cadre du projet "Je filme le métier qui me plait" 2021 © Myriam Bichet

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation aux médias éducation médias société