Gros incendie au Sportica : la salle de basket du BCM et la piscine ravagées par les flammes

Un feu impressionnant s'est déclaré vers 13 heures sur le complexe de sport Sportica à Gravelines, ce lundi 25 décembre. La piscine, la salle de basket et la cafétéria sont touchés. "Un problème technique" en serait à l'origine. Il n'y a aucun blessé selon la mairie.

La piscine du Sportica et la salle de basket du BCM plongées dans la fumée et les flammes. Terribles images. Ce lundi 25 décembre, un feu s'est déclaré au niveau du complexe sportif de Gravelines, près de Dunkerque, dans le Nord. Il n'y a aucun blessé selon la mairie.

Une centaine de pompiers sur place

Une centaine de sapeurs-pompiers est en cours d'intervention. À 16 heures, le feu n'était toujours pas totalement maîtrisé. Le Sdis 59 conseille d'éviter le secteur pour faciliter le passage des engins de secours. Deux pompiers ont été légèrement blessés indique la préfecture du Nord.

>>> Lire aussi, "la salle du BCM, les maillots, in ne reste plus rien", en cliquant ici.

Pas de danger pour les habitations proches

Malgré la proximité du bâtiment avec les habitations, "l'incendie ne présente pas de danger pour la population", a indiqué la Ville de Gravelines dans un communiqué de presse. "Nous appelons les habitants du secteur à rester chez eux, fenêtres fermées."

La piscine et la salle de basket en feu

Les flammes seraient parties de la piscine du Sportica. Sur les images de Kevin Foley, auteur de la page Facebook "La voix Dunkerquoise", on voit le toboggan du complexe fortement endommagé par l'incendie.

Ensuite, le brasier s'est propagé vers la salle de basket (de 3000 places assises) dans laquelle joue le BCM Gravelines-Dunkerque en championnat de France de Jeep Elite. La cafétéria a elle aussi été touchée à son tour, avant que le feu ne s'étende au plateau mutlisport. L'ampleur des dégâts reste encore à constater.

Une toiture s'effondre

Aussi, sur la vidéo ci-dessous, publiée sur le compte Facebook de Jean-Louis Burnod, on voit une toiture entière du bâtiment situé près de la salle de sport s'effondrer, sans savoir pour l'instant ce qu'il héberge.

La piste "d'un problème technique"

Concernant l'origine du feu, le maire de Gravelines évoque la piste d'un "problème technique" sans plus de précisions pour l'heure. Il pourrait provenir de la piscine, fermée ce jour.

Les réactions sportives et politiques

Alors que le feu n'est toujours pas éteint, les premiers messages de désolation sont publiés sur les réseaux sociaux. Sur X, le compte du BCM Gravelines envoie "toutes ses forces" aux pompiers pour éviter le pire.

Des clubs de Jeep Elite, adversaires des Nordistes en championnat, font part de leur soutien. C'est notamment le cas de l'Asvel, dans le post ci-dessous, qui mentionne le "mythique Sportica".

"C'est un triste Noël que nous vivons en ce moment" a déploré de son côté le club de Natation, sur sa page Facebook. "Gravelines Natation va être fortement impacté mais vous pouvez compter sur l’équipe des entraîneurs et sur le conseil d’administration pour s’adapter et repartir de l’avant."

Le maire de la ville voisine Grande-Synthe, Martial Beyaert, apporte également son soutien à son homologue Bertrand Ringot sur X. Le député du Pas-de-Calais, Pierre-Henri Dumont, fait de même.