VIDEO. Déconfinement - Réouverture du Royal Hainaut à Valenciennes : dans les coulisses d'un hôtel 4 étoiles

L'hôtel de luxe Royal Hainaut, ouvert depuis seulement un an à Valenciennes, fait partie des établissements qui ont complètement fermé leurs portes pendant la crise sanitaire. Aujourd'hui, il va de nouveau accueillir ses clients, moyennant quelques adaptations.
 

© Bertrand Théry

Il y a sa piscine avec ses voutes et ses piliers immergés, et puis son hall immense ou encore ses restaurants. Pendant trois mois, le Royal Hainaut a dû se passer de ses clients, alors tout doit être impeccable pour la réouverture. “Cette chambre a été entièrement dépoussiérée, désinfectée. Il nous reste à l’habiller, c’est-à-dire faire les draps etc. On a enlevé tous les petits objets que l’on trouve habituellement dans une chambre d’hôtel, comme les crayons, les bloc-notes, que le client pourrait toucher", montre le directeur général André Grosperrin.

Fini, le buffet où chacun se sert 

Avec la pandémie, le complexe a dû aussi mettre en oeuvre un protocole sanitaire : “Le masque va être obligatoire dans l’hôtel, on va vérifier que chaque client ait bien le masque. On va sensibiliser tout le monde”, indique Pierre Leblond, responsable réservation.  Idem du côté du restaurant. Fini, le buffet du petit déjeuner où les clients se servent eux-même : “Ici on a dû tout changer, on a fait une mise en place avec du plexiglas et la personne derrière va servir directement le client”, explique la chef de rang Pauline Descamps. 

Le Royal Hainaut, hôtel 4 étoiles à Valenciennes va rouvrir

Ce sont quelques changements pour permettre la réouverture de l’établissement, qui avait dû totalement fermer ses portes pour des raisons économiques. Pour son directeur général, l’hôtel aurait pu rester ouvert, "mais c'est c’est un vrai hôtel destination qui ne peut pas vivre sans les restaurants ouverts, sans le spa accessible, sans la piscine, sans le bar. Ça n’aurait pas beaucoup de sens, il faut vraiment que tous les points de vente puissent être accessibles”

Reste à savoir si la crise ne va pas dérouter les clients. Pour les prochains jours en tout cas, les réservations semblent avoir repris de plus belle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter