VIDEO. Dechy : trois ans après, toujours pas de procès pour Pascal Dépretz, fauché par un camion

© France 3
© France 3

La famille de Pascal Dépretz, mort en décembre 2016 fauché par un camion à Dechy, est toujours dans l'attente d'un procès, plus de trois ans après les faits.

Par France 3

Le 5 décembre 2016, Pascal Dépretz, fromager ambulant de 51 ans, est retrouvé mort sur le trottoir devant chez lui. Début janvier 2020, sa famille a décidé d'organiser une conférence de presse dans la mairie de Dechy. Car plus de trois ans après les faits, l'enquête n'est toujours pas bouclée. Conséquence : aucun procès n'est à l'ordre du jour. Une difficulté de plus pour les proches du fromager ambulant. 
 
Pascal Dépretz, fauché par un camion en décembre 2016


"Ça fait trois ans que mon parrain est décédé sur cette place, et on est en colère. Nous, ce qu'on veut c'est que justice soit faite et que des responsables soient désignés", témoigne le filleul de Pascal Dépretz. 

"Vous êtes face à toute un famille qui est en souffrance, qui voudrait que les choses avancent, qui est dans le questionnement. Je leur apporte un certain nombre de réponses mais évidemment, quand vous avez perdu un proche, ce que vous attendez, c'est le procès", ajoute l'avocat de la famille. 

 

Pas de témoin

Sans témoin au moment des faits, il aura déjà fallu plusieurs mois d'enquête avant de comprendre ce qu'il s'était passé. En analysant les caméras, les enquêteurs avaient retrouvé la trace d'un convoi exceptionnel d'une entreprise de travaux publics. C'est ce véhicule qui a fauché Pascal Dépretz. Percuté au visage, il  décède sur le coup.

Selon l'instruction, certaines règles de sécurité n'auraient pas été respectées par l'entreprise propriétaire du camion. Contacté, le propriétaire de l'entreprise mise en examen pour homicide involontaire a refusé de s'exprimer. 

Sur le même sujet

Les + Lus