Moins de 5 700 migrants dans la "Jungle" de Calais (nouveau comptage officiel)

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

Moins de 5.700 migrants vivent dans la "Jungle" de Calais, soit une baisse sensible par rapport au mois d'août (6 901 migrants), selon un communiqué de la préfecture du Pas-de-Calais publié mercredi, alors que se profile le démantèlement total du bidonville.



"Un comptage précis, exhaustif" et "visuel" des services de l'Etat réalisé mardi donne le nombre de 5.684 migrants, précise un communiqué de la préfecture. Un autre "comptage déclaratif", fondé sur les dires des personnes vivant dans le camp, "porte quant à lui à 6.486 le nombre de migrants sur la Lande", ajoute ce communiqué.



Deux associations oeuvrant au camp de la Lande, son nom officiel, avaient affirmé en septembre avoir recensé 10.000 migrants. Mais plusieurs ONG, se basant sur le nombre de repas quotidiens distribués, ont reconnu depuis que le nombre de migrants établis dans la "Jungle" avait diminué.



"Nous sommes à 4.000 repas par jour contre 5.000 il y a 15 jours", avait déclaré il y a une semaine Christian Salomé, président de l'Auberge des Migrants, l'une des principales associations d'aide. Selon lui, les migrants "qui n'ont pas envie de rester en France sont déjà partis" du camp.

1300 mineurs

Par ailleurs, un autre chiffre sorti ce mercredi après-midi. Près de 1 300 mineurs isolés vivent sur la "Jungle" de Calais, et "à peu près 500" de ces jeunes migrants affirment avoir de la famille en Grande-Bretagne, selon le directeur général de France Terre d'asile Pierre Henry.



Un recensement mené lundi et mardi sur le campement de migrants a permis d'identifier "1 290 mineurs isolés sur une base déclarative", a précisé M. Henry, selon qui "95% d'entre eux affirment vouloir passer en Grande-Bretagne". Entre 7 000 et 10 000 migrants, selon les comptages, vivent sur ce campement promis à un démantèlement prochain.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité