Pour Marine Le Pen, élue députée à Hénin-Beaumont, la quatrième élection était la bonne

© Denis Charlet / AFP
© Denis Charlet / AFP

Après avoir échoué en 2002, 2007 et 2012 à remporter un siège de députée dans le Pas-de-Calais, Marine Le Pen entre finalement au Palais Bourbon après sa large victoire sur sa rivale de La République En Marche Anne Roquet, dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais.

Par France 3 Hauts-de-France avec AFP

Marine Le Pen a été élue députée pour la première fois dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, battant largement la candidate LREM Anne Roquet ce dimanche 18 juin

Après avoir échoué à 118 voix près au second tour en 2012 face au socialiste Philippe Kemel, la présidente du Front National accède enfin au Palais Bourbon après avoir récolté 58,6% des voix contre 41,4% pour son adversaire de La République en Marche.

© France 3
© France 3

Marine Le Pen s'était également présentée dans le Pas-de-Calais en 2007, où elle avait été battue au second tour par le socialiste Albert Facon, ainsi qu'en 2002. La quatrième fois signe donc sa victoire et son entrée à l'Assemblée.

Marine Le Pen a notamment réalisé 65,97% dans son fief de Hénin-Beaumont, dont son suppléant Steeve Briois est le maire et l'une des vitrines du parti d'extrême droite.

On se sent plus écoutés par Marine que par les autres


L'abstention a atteint un niveau record dans la circonscription, culminant à 56,33%.

"On a gagné, on a gagné, on a gagné !", ont scandé la centaine de militants lorsque Marine Le Pen a fait son apparition dans la petite salle surchauffée de la soirée électorale à Hénin-Beaumont.

Après sa victoire, Marine Le Pen apparaît devant les militants FN


Des applaudissements nourris ont aussi salué l'annonce par Marine Le Pen de la victoire de "cinq candidats" dans le bassin minier. "On est enfin représentés, on se sent plus écoutés par Marine que par les autres", s'est réjouie Sandrine, 44 ans, aide de vie scolaire.

Bernard, retraité de 65 ans, s'est dit "tellement content et fier qu'elle gagne comme ça". "Avec Marine à l'Assemblée, Macron pourra pas faire ce qu'il veut!", a-t-il jugé.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Extrait "Enquêtes de Région"

Près de chez vous

Les + Lus