Six mois ferme pour le détenu qui avait filmé sa cellule à Longuenesse sur Periscope

Le détenu de la prison de Longuenesse qui avait filmé sa cellule sur Periscope en mai a été condamné à 6 mois de prison ferme mercredi par le tribunal de Saint-Omer.

© Captures d'écran de la vidéo Periscope
Il était déjà en prison et il va y rester. Mercredi, Y.D., 31 ans, détenu à la prison de Longuenesse a été condamné à six mois de prison ferme par le tribunal de Saint-Omer pour avoir filmé en direct sa cellule sur l’application Periscope en mai.

Sur la vidéo, il montre son quotidien : chaîne hifi, friteuse, etc. Les internautes commentent en direct, il répond à certaines questions.
Un détenu filme sa cellule via Periscope


Une "image déplorable de l’institution pénitentiaire"

La Voix du Nord, qui rapporte le procès, explique que le parquet s’est inquiété de « l’image déplorable de l’institution pénitentiaire » que renvoyait la vidéo. Certains internautes avaient commenté « La prison c’est devenu le club Med » et a souligné le risque que constituait de tels documents pour, par exemple, planifier une évasion.

Y. D. était incarcéré depuis 7 ans pour braquage. Son avocate a tenté d’expliqué au tribunal que le détenu vivait dans une cellule ouverte en journée. Les images auraient été tournées à son insu. Le tribunal lui a rappelé que des codétenus avaient désigné Y. D. et que des surveillants avaient reconnu sa voix, rapporte La Voix du Nord.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société faits divers