La Nordiste Maëva Coucke peut-elle devenir Miss Univers ?

Maëva Coucke représente la France au concours Miss Univers dans la nuit de dimanche à lundi à Atlanta. 

Maëva Coucke, le 18 juin 2019
Maëva Coucke, le 18 juin 2019 © VALERY HACHE / AFP
Ce 9 décembre, Maëva Coucke représentera la France au concours international Miss Univers. La Nordiste rêve évidemment de suivre les pas d'Iris Mittenaere, élue en 2016. Mais la marche est haute : en 68 éditions, seules deux Françaises ont réussi à gagner Miss univers, un concours très américain, aux canons de beauté très stéréotypés, dans lequel même la chirurgie plastique est autorisée. 

Maëva Coucke, Miss France 2018, a été choisie pour remplacer la Tahitienne Vaimalama Chaves, Miss France 2019, qui a choisi de renoncer. Il y a un an, la Nordiste avait terminé dans le top 12 à Miss Monde 2018. Pour faire mieux, elle a adopté une stratégie d'adaptation au style du concours américain.

"Miss Univers est une organisation très américaine, on est vraiment sur le show à l'américaine, on a besoin d'avoir des corps au top, explique-t-elle à Sud Radio. Chez Miss Monde, c'est beaucoup plus la Miss "de coeur", une petite organisation basée à Londres. Ils n'attendent pas du tout la même chose de leurs Miss ! On attend d'avoir une fille qui a quand même la tête bien faite, nuance-t-elle, d'où le passage devant le jury. Je me suis bien préparée : je fais beaucoup de sport, pour me tonifier. Mon coach sportif a transformé mon corps" .
 
Voir cette publication sur Instagram

Représentante de la France cette année au concours de @missuniverse, j’ai suivi une préparation physique intensive avec mon coach @yanisport.fr 💪🏼 Grâce à lui je me suis surpassée et en l’espace de quelques semaines Yanis a réussit le défit de me préparer physiquement à ce concours ! Pour la suite de la vidéo rdv sur : https://www.programme-tv.net/videos/no-filter/maeva-coucke-dans-les-coulisses-de-sa-preparation-physique-pour-miss-univers_255589 Merci @teleloisirs & merci à mon coach @yanisport.fr 🙏🏼💙🌟 #missuniverse #missuniverse2019 #missfrance #sport #giveyourbest #motivation #thankyou

Une publication partagée par Maëva Coucke (@maevacouckeoff) le


La Nordiste a aussi choisi de reprendre les recettes qui marchent. Elle défilera en robe rouge type "Moulin rouge", exactement comme Iris Mittenaere il y a 3 ans. "Le Moulin Rouge est aimé de tous, alors pourquoi refuser de se servir d’un costume qui a très bien marché ?, a-t-elle justifié dans Télé-Loisirs. Mais le but n’est pas de copier ce qu’a fait Iris, car on a chacune son histoire."

Maëva Coucke a d'ailleurs déjà défilé avec cette tenue lors des épreuves de qualification ces dernières heures, comme le montrent les images ci-dessous.
 
Maëva Coucke doit faire face à une forte concurrence. 90 pays, 90 candidates. Les pronostics réalisés par les bookmakers sont pour l'instant assez favorables : "Miss Thaïlande sera peut-être la fille à battre ! Elle est vraiment très aimée, c'est une très bonne candidate souvent placée dans le top 5. Dans les pronostics, on trouve Miss Afrique du Sud, Irlande, Porto Rico. Parfois on me classe dans le top 5, parfois dans le top 10 ou 15. On me met toujours dans un top, c'est déjà bon signe !"
 
Maëva Coucke : "Je suis 100% naturelle, et je veux le mettre en avant sur Miss Univers"
 
L'an dernier, Eva Colas, première dauphine de Miss France 2018, n'avait pas réussi à se classer. La même mésaventure était arrivée à Même chose pour Alicia Aylies en 2017 et Hinarani de Longeaux en 2013. Camille Cerf avait, elle, terminé dans le Top 15.

C'est la Philippine Catriona Gray (au centre sur la photo ci-dessous) qui est actuellement Miss Univers.
 
Voir cette publication sur Instagram

It's an honor to take a photo with @missuniverse @catriona_gray 🙏🏼 I am grateful for all these moment, thanks 💛 #happy #thankyou #missuniverse Dress : @revolve

Une publication partagée par Maëva Coucke (@maevacouckeoff) le

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
miss france culture people