• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Coupe du Monde féminine de football : l'hymne des Bleues interprété par la rappeuse beauvaisienne Sianna

La rappeuse Sianna au FNAC Live Music Festival à Paris en 2015 / © FRANCOIS GUILLOT / AFP
La rappeuse Sianna au FNAC Live Music Festival à Paris en 2015 / © FRANCOIS GUILLOT / AFP

La rappeuse beauvaisienne a été choisie par la FIFA pour interpréter l'hymne des Bleues pour la Coupe du monde féminine de football.

Par Romane Idres et Eline Erzilbengoa

"Il faut l'envie d'y croire pour rentrer dans l'histoire" : c'est ainsi que Sianna Dwayna a choisi de commencer son morceau "Le moment de briller", pour encourager les Bleues à décrocher leur première étoile. 

Contactée par la FIFA pour écrire la chanson qui représentera l'équipe de France, la rappeuse originaire de Beauvais, fan de foot, a été plus que flattée. "Je ne sais pas comment ils m'ont choisi, c'est une équipe de production anglaise qui s'est occupé de tout, peut-être qu'ils m'ont repéré parce que j'ai fait mon freestyle au de Bayern Munich en 2015", suppose-t-elle.


Un hymne à la tolérance


Comme c'est le cas habituellement dans ses chansons, Sianna a réalisé aussi un hymne à la tolérance : "Aucune différence car la France nous rassemble (...) Y a pas d'origine et pas de couleur de peau, y a que la beauté du score qui peut nous faire vibrer", chante-t-elle dans le morceau "Le moment de briller".

"Il était primordial de faire passer ce message là, surtout aux jeunes",
confie la rappeuse. "J'ai beaucoup suivi la Coupe du Monde de foot masculin, et j'ai vu la France comme  je ne l'avais pas vu depuis longtemps, c'est souvent dans ces moments là, que l'on est tous réunis."
 

On doit l'instru de cet hymne au beatmaker Boris Alissoutin (Ovaground), qui a déjà collaboré avec des grands noms du rap com Sinik, Vald, Sofiane ou Kaaris. Accompagné d'un clip tourné dans Paris, le morceau fait honneur aux femmes dans l'univers urbain, et de leur place dans deux mondes dominés par les hommes : le hip-hop et le foot. 
 

"C'est vrai que les femmes dans le milieu du rap portent leur voix, c'était intéressant de faire le parrallèle avec ces deux univers là", ajoute-t-elle.

Un bon moyen pour l'artiste isarienne de revenir sur le devant de la scène. Travaillant sur de nouveaux projets, elle se faisait discrète depuis la sortie de son album "Diamant Noir" début 2017.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Présentation de Marvin Martin, ex Bleu et nouvelle recrue du FC Chambly

Les + Lus