Cet article date de plus de 3 ans

Insécurité : le Crédit Agricole quitte définitivement un quartier sensible de l'Oise

À Beauvais, le Crédit Agricole du quartier Argentine ferme définitivement son agence, estimant qu'il y a trop d'insécurité pour ses salariés. Résultat : plus aucune agence bancaire, dans un lieu pourtant classé prioritaire.
© France 3 Hauts-de-France
Le crédit agricole ferme bien son agence du quartier Argentine à Beauvais. En cause, des raisons d'insécurité précise le groupe. De quoi faire naître un sentiment d'incompréhension et d'abandon chez les habitants de ce quartier classé prioritaire. Le préfet de l'Oise, lui, rejette catégoriquement cette fermeture tout comme la maire de Beauvais qui rappelle les efforts considérables investis dans ce quartier sur les questions de sécurité notamment. Ils reprochent au crédit agricole de prendre comme prétexte un climat d'insécurité pour fermer son agence.

La Ville de Beauvais va engager des discussions avec les propriétaires des locaux qu'occupait le Crédit Agricole. Elle souhaite proposer prochainement une nouvelle agence bancaire à Argentine. 

durée de la vidéo: 01 min 52
Beauvais : le crédit agricole part du quartier Argentine pour des raisons de sécurité

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie sécurité société