L'Europe en mobylette depuis Compiègne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Halima .

Depuis 10 ans Claude Duru part en vacances en Mobylette Motobécane AV88 pour les connaisseurs, la fameuse mob bleue. Son dernier voyage un périple effectué en 49 jours dont 48 en mob et un total de 10 096 km.  

La fameuse Motobécane a connu son heure de gloire dans les années 60, c'était la petite voiture d'aujourd'hui. La mobylette du facteur, de l'ouvrier et du garde-champêtre était robuste, fiable et simple.  Aujourd'hui, cette belle mécanique fait partie de la vie de certains de nos concitoyens. C'est le cas de Claude Duru, ce Compiègnois âgé d'une cinquantaine d'années enfourche sa mob pour sillonner les routes de France et d'Europe. Voici son histoire. 

Des vacances en bleue



Depuis 10 ans, lorsque Claude Duru et son épouse Marie-Claire partent en vacances, ils optent pour un mode de transport très particulier. En effet ils effectuent un ou deux périples par an en Mobylette Motobécane AV88 la fameuse mob dite "Bleue". 

"La plupart du temps, je voyage avec ma femme, elle a aussi sa mobylette. Maintenant, parfois je pars seul pour des voyages de plus en plus lointains et longs, 10 000 km sur 49 jours c'est mon plus long voyage," raconte Claude. Cette belle mécanique simple nous permet de nous imprégner des paysages traversés, de prendre notre temps et de nous laisser une liberté peu comparable. S'arrêter au bord de la route quand bon nous semble et d’extraordinaires rencontres. Quand on peut le faire, dès qu'un endroit nous plaît on plante notre tente pour le calme et la beauté des lieux".    

Claude n'est pas un passionné de mécanique, ce qu'il aime avant tout c'est de rouler avec sa mob. D'abord dans sa région, "avec mon frère, nous sommes partis de Montdidier, ensuite nous avons remonté la Somme, jusqu'à la Côte Picarde, puis nous avons pris la direction de la Normandie, en passant par Etretat, Fécamp, Rouen, avec la traversée de la Seine, et retour par le Vexin le Plateau Picard." 


 Un tour de France en mob  


Ce mordu de la mobylette "dite bleue" quand il n'embarque pas son épouse Marie-Claire dans ses périples, il voyage avec un ami. Son engin à deux-roues a fait le tour de France. "avec un pote on a remonté les Alpes du Gard jusqu' à Annecy et retour par les Ecrins, le Queyras, le Verdon." La bleue a sillonner aussi les routes de l'Ardèche, du Tarn, l'Aquitaine avec le Médoc, la Côte Atlantique le Bassin d'Arcachon retour sur Sauternes, Saint-Emilion , jusque Bergerac à l'est puis retour par la rive de la Dordogne jusqu'à Blaye les Châteaux Cathares avec le Nord de l'Espagne, les Pyrénées la Provence, les Calanques, la Camargue, et la liste est longue, il a également fait le tour de la Bretagne, le tour de la Corse par la côte et l'intérieur montagneux. Des virées avec des engins qui attirent les clients pour des discussions bien sympathiques rappelant leurs jeunes années en mobylettes.  "Quand on arrive avec nos mobylettes sur les marchés, l'accueil est très cordial, nos mobylettes suscitent la nostalgie, presque tout le monde a eu quelqu'un de sa famille qui a été en possession d'une mobylette."     
 

Road trip européen


Après le tour de l'Espagne, la Croatie, le Monténégro, la Bosnie, l'Italie, le Portugal, Claude a un grand projet, qu'il souhaite réaliser, et l'ajouter à sa longue liste des pays visités.
 
"J'aimerais descendre seul en mobylette en Grèce cet été. Je partirais de Compiègne, ensuite direction la Suisse, je traverserais les Alpes, l'Italie du Nord, la Slovénie, la Croatie, le Monténegro, l'Albanie et ensuite la Grèce, éventuellement la Turquie jusqu'à Istanbul si j'ai le temps. Et ensuite retour au bercail à Compiegne, tout ça en autonomie complète et en espérant que ma motobécane des années 70 me lâche pas." L'année dernière lors de son voyage au Portugal Claude a eu quelques pépins de transmission mais pas de panne grave, sa mob est une bonne mécanique tient la route.   

"Si mon projet en Grèce n'est pas réalisable, je ferais de toute façon un grand périple. Soit le tour de la France par la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, La Suisse, l'Italie, ensuite je ferais la côte Méditerranée, les Pyrénées Françaises et Espagnoles, remontée par l'ouest même si déjà fait du nord au sud. Mais j'ai aussi une autre idée: aller à Zeebrugges prendre le bateau pour l'Ecosse, faire le tour des Iles Britaniques, l'Irlande, l'Angletterre et revenir par la Bretagne Roscoff. Le problème de ce projet, il fait pas chaud même en aôut (vent, pluie en Ecosse). Actuellement, je commence à préparer le périple en lisant le guide vert des pays concernés et en regardant les cartes ensuite, il  faudra réviser la mob à fond et préparer les pièces à emporter. On rêve beaucoup du voyage en le préparant avec les guides et les cartes."  Pour sûr Claude a chopé le virus !
 
Le tour de la Bretagne avec son épouse Marie-Claire en 2014. 

Ses pérégrinations, il les partage avec les internautes. En effet , depuis 10 ans il raconte ses voyages dans son blog randomob. Photos et vidéos illustrent les bons moments qu'ils passent sur sa mobylette bleue. Il a également mis des vidéos en ligne sur YouTube 



Pour les nostalgiques, voici une photo des plus belles heures de la "Bleue" de l'usine Motobécane dans l'Aisne. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité