"Nous allons éventuellement prévoir un déménagement", face à la hausse des rendez-vous, le centre de vaccination de Compiègne élargit ses horaires d’ouverture

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvia Bouhadra avec TANZIT Haron
Face à l'afflux, le centre de vaccination de Compiègne pourrait changer de locaux.
Face à l'afflux, le centre de vaccination de Compiègne pourrait changer de locaux. © BEN GHEZALA Nagib / FTV

Suite aux dernières annonces du président de la République, à Compiègne dans l’Oise, le planning du centre de vaccination affiche complet avec 200 rendez-vous quotidiens. Pour faire face à cet afflux, les horaires ont été élargis et un nouveau changement de locaux est envisagé.

Depuis lundi 22 novembre, le centre de vaccination de Compiègne dans l’Oise est ouvert six jours par semaine, au lieu de quatre. Du lundi au samedi. Une mesure prise pour répondre à la hausse des rendez-vous depuis les dernières annonces d’Emmanuel Macron le 9 novembre dernier.

Il y a une forte reprise, si on pouvait pousser les murs, on pourrait prendre beaucoup de monde. Les gens sont là et répondent en masse à cette dose de rappel.

Clémence Pécho, infirmière libérale au centre de vaccination de Compiègne

Professionnels de santé, personnes à risque ainsi que les plus de 65 ans sont concernés. Pour ces derniers à partir du 15 décembre, la dose de rappel conditionnera l’obtention du pass sanitaire.

"Ce n’est pas obligatoire, mais c’est tout comme, puisqu’on ne peut pas avoir la possibilité d’aller où on veut", glisse un sexagénaire venu se faire vacciner. "Je ne me vaccine pas pour le pass sanitaire, mais pour être protégée", ajoute une Isarienne.

Un possible déménagement

Au départ ouvert dans la salle de la Victoire, rue Saint Joseph, le centre a déménagé à la mi-octobre pour cause de baisse d’activité. Il se trouve aujourd’hui dans les locaux de l'ancienne Caisse d'épargne de Royallieu. Les bureaux des conseillers ont été transformés en box de vaccination et c’est dans la salle des coffres que les personnes vaccinées respectent la période d’observation réglementaire de 15 minutes.

"On a eu plus de 4 600 rendez-vous rien qu’ici dans notre centre depuis le 1er novembre, sans compter les rendez-vous Doctolib. Nous allons sûrement élargir les horaires et éventuellement prévoir un déménagement", annonce Françoise Trousselle, adjointe au maire chargée de la communication.

Pour les plus de cinquante ans la campagne de rappel sera ouverte début décembre, ce déménagement pourrait avoir lieu dans un centre commercial désaffecté situé à une centaine de mètres seulement. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.