• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

A Laigneville, jeter un emballage de fast-food sur la voie publique vous coûtera 368 euros

Début mars, un automobiliste a reçu une amende de 368 euros pour avoir jeté sur la voie publique de Laigneville des emballages de fast food. / © France 3 Picardie
Début mars, un automobiliste a reçu une amende de 368 euros pour avoir jeté sur la voie publique de Laigneville des emballages de fast food. / © France 3 Picardie

Début mars, un automobiliste s'est vu infliger une amende de 68 euros par la police municipale de Laigneville dans l'Oise. Il avait jeté par la fenêtre de son camion un emballage de fast food. Un geste qui lui a coûté 300 euros de frais d'enlèvement en plus de l'amende.

Par Jennifer Alberts


368 euros pour s'être débarrassé du sac de transport d'un repas de fast-food sur la voie publique. C'est ce qu'un automobiliste va devoir payer à la commune de Laigneville dans l'Oise.

Repéré par les policiers municipaux


Début mars, il a été filmé par une caméra de vidéosurveillance en train de jeter par la vitre de son camion des emballages de restauration rapide dans une rue de Laigneville. L'inconvenant aurait pu s'en tirer à bon compte si des policiers municipaux n'avaient pas, en plus, assisté directement à la scène.

L'indélicat a donc été intercepté par les agents municipaux qui lui ont dressé une amende de 68 euros. Une amende qui a été majorée de 300 euros pour frais d'enlèvement : début janvier, le conseil municipal de cette commune de l'Oise a pris une délibération pour faire payer aux contrevenants l'intervention de ses services techniques.


Une facture de 368 euros pour ce geste


Au total, l'automobiliste devra s'acquitter d'une facture de 368 euros pour s'être débarrassé des restes d'un repas qui lui aura certainement coûté moins de 15 euros !

C'est ce qu'explique Christophe Dietrich, le maire de Laigneville, sur la page Facebook de sa ville  : 
 

Quelques jours avant, c'est un habitant de Nogent-sur-Oise qui s'était vu facturer 868 euros pour avoir abandonné 4m3 de gravats dans un champ de la commune. Le dépôt sauvage de déchets est le cheval de bataille de Christophe Dietrich depuis maintenant 4 ans.
 

Sur le même sujet

Par ici les sorties du 22 au 24 mars

Les + Lus

Les + Partagés