La médiathèque de l'Oise lance un “bookface” à l'échelle du département

© Bibliothèque Colette / Villers-Saint-Paul
© Bibliothèque Colette / Villers-Saint-Paul

À l'occasion du lancement de son nouveau portail internet, la MDO (médiathèque de l'Oise) invite toutes les bibliothèques isariennes à participer à un "bookface", qui consiste à faire fondre dans la réalité des photos de couvertures de livres.

Par Célia Mascre

C'est un exercice ludique mais pas si évident à réaliser... Connaissez-vous le bookface ? C'est l'art d'intégrer une couverture de livre dans le paysage. La plupart du temps, il s'agit de choisir une couverture avec un portrait et de placer son propre visage dans la continuité de celui-ci.


Toutes les bibliothèques du département ainsi que ses habitants sont invités à participer. Une opération qui connaît déjà un certain succès : plusieurs établissements se sont prêtés au jeu. Par exemple, la bibliothèque Colette de Villers-Saint-Paul a organisé une séance photo ouverte au public mercredi 25 octobre. Mais elle n'est pas la seule ! Les bibliothèques de Marseille-en-Beauvaisis, Noyon, Béthisy-Saint-Pierre, Fresnoy la Rivière et Liancourt-Saint-Pierre ont également participé. 

C'est sur Twitter que le phénomène a débuté avec le hashtag #BookFaceFriday, lancé par une employée de la New York Public Library qui a été inspirée par le Sleeveface, le même genre de montage photo mais avec des pochettes de vinyle.

Pour les bibliothécaires, ces expérimentations photographiques sont une bonne manière de montrer que les bibliothèques sont des endroits sympas et modernes qui savent exister sur Internet. C'est également un moyen efficace de faire connaître des livres sur les réseaux sociaux, et pourquoi pas donner envie aux internautes de lire aussi sur... du papier ! 


Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus